Logo Sensation Rock

INTERVIEW : JEANNE ADDED (2)

Après une prestation maîtrisée, émouvante, habitée, cohérente (on pourrait longuement dérouler la liste des adjectifs), il était plus de minuit et demi lorsque Jeanne Added vint nous accorder quelques paroles. Fatiguée en cette sortie de scène mais très humble, elle a pris le temps de répondre à nos questions.

SR : Depuis les Eurockéennes, le trio a pris une ampleur folle, lumières, présence physique sur scène. Vous en rendez-vous compte, est-ce une question de confiance ?

Jeanne Added : peut être oui, c’est peut être une histoire d’aisance par rapport à la musique. Pour les lumières, on a travaillé ça en résidence, on a maintenant nos lumières à nous, réfléchies et créées ensemble, qui nous correspondent mieux. Quant à la présence… Je me fais toujours avoir par mes chansons, ça raconte des choses qui sont proches de moi, qui me touchent. A chaque fois je suis étonnée de cette tendance que j’ai à les reproduire comme si c’était la première fois.

C’est étrange, à la fois très intime, la cohabitation de cet intime et de ce public devant. Ça m’interroge.

DSC_8969

 

Be Sensational au fait, pourquoi avoir mis ce morceau en titre d’album ?

Ce sont les heureux hasards, l’inspiration. Le graphiste avait pris certains titres de l’album pour créer la pochette qui existe maintenant. Et Be Sensationnel est arrivé. En titre d’album, ça n’avait pas le même sens qu’en titre de chanson. Il a quelque chose de très grandiloquent, mais c’était le but d’avoir en titre d’album quelque chose qui va au-delà de soi, que je n’oserais pas forcément dire à moi seule, mais qui en exergue de la musique est plus grand que moi, que ma confiance, et qui me porte.

Les chansons ont été écrites avec Narumi Herisson et Anne Paceo ou juste toi seule ? Vous avez une telle cohérence que cela en est troublant.

Je les ai écrites toute seule, arrangées avec Dan Levy de The Do. Lydia, je l’ai co-écrite avec Marielle Chatain (The Do également), qui va rejoindre le groupe à partir de janvier, on sera quatre sur scène ! Mais c’est ça qui est génial, c’est que Narumi et Anne se sont emparé du répertoire et se le sont approprié, ne l’ont pas joué comme des musiciennes de variété mais avec leur sensibilité. On est raccord sur notre façon de vivre la musique sur scène.

-Clémence Mesnier

DSC_8906

Merci à l’équipe de La Rodia et aux bénévoles du festival. Merci à Jeanne Added d’avoir pris le temps de nous répondre.

Crédits photos : Eric

Total
0
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :