Logo Sensation Rock

DECOUVERTE : MONICA CRYSTAL

Qui ? Un trio formé en 2012 par des membres de Rise People Rise !, Valley, lost In Kiev, Memories of a Dead Man. Lucas De Geyter est à la batterie,  Hervé Osmont à la basse et Philippe Khalilian à la guitare. Tous trois prennent le micro pour les parties vocales. Si vous leur posez la question “Qui êtes vous ?”, voilà la réponse à laquelle vous pourrez être confronté : “Monica Crystal, c’est un peu comme si on envoie Clint Eastwood, Lee Van Cleef et Eli Wallach dans un Marc Dorcel, on prend sa biffle !”

Quoi ? Noise, post-hardcore. Excepté Secondary Use et ses 2 minutes 22 de grondements, les pistes sont d’une durée développée (entre quatre et six minutes). Three years est tranchant ; Goy Division présente des inclinations stoner, Corsica I est trempé dans un acier de cymbales qui teintent et de cordes endommagées. Corsica II clôt l’album dans une accélération progressive au cours de laquelle chaque instrument sera à un moment mis en valeur avant un final oppressant. Le prix de la piste favorite ira à Monotony qui porte (très) mal son nom. C’est très clairement un groupe de musiciens qui se dessine étant donné la place minime laissée à la voix.

 

safe_image.php

 

Quand ? Cavalier a été enregistré le septembre 2014 et il est sorti le 10 décembre. L’album a été enregistré avec Sébastien Faguelin au Railroad Wasteland Sudio avant d’être mixé par Philippe Khalilian (qui est aussi à la guitare) et masterisé par Fred Talbot. La petite histoire, c’est que le studio a été démoli à la fin de l’enregistrement de Cavalier ; autant dire que l’urgence et le parfum de destruction ont galvanisé ces sept titres pendant que des bulldozers frappaient à la porte.

Où ? Sept titres disponibles sur bandcamp.  Monica Crystal est basé à Paris ; des dates de tournée arriveront ultérieurement.

-Clémence Mesnier

 

Crédits photo : S. Mechali

 

Total
0
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :