Logo Sensation Rock

ENTER SHIKARI, The Mindsweep

PIAS/2014

Autrefois dénommé Hybryd, le groupe geek poursuit sa carrière d’animal composite, collage de musiques trébuchantes qui visent à produire du spectaculaire et à impressionner la galerie.

Geek (dans les premiers albums on repérait des références à Linux, Donjons et Dragons, Star Trek, leur nom étant issu d’un ancien comics X-men), Enter Shikari est l’un de ces groupes qui a explosé via les réseaux sociaux (du temps où Myspace recueillait la sphère musicale) et a su surfer sur le goût d’un nouveau public pour le crossover énervé, screamo, électro, hardcoro-mélodique. Ce n’est pas étonnant que le groupe soit un moteur de scène, calibré pour animer les foules. Musique outrancière mais pas grossière pour autant, ce Mindsweep est d’ailleurs plus mélodieux ( traduire ce titre par “conscience qui pleure”), capacités vocales oscillant entre le guttural et la délicatesse – The One True Color joue sur cet écart -, texture souple qui s’augmente de nouveaux instruments (outre les canoniques basse/batterie/guitare/clavier) : cuivres, vents, cordes supplémentaires. The Appeal and The Mindsweep  fait frissonner avant de vous étrangler au fur et à mesure de sa montée en puissance tandis que le chanteur lui-même s’égorge sur Never Let Go of the Microscope, à bout de souffle. Côté visuel, leur logo change au gré des albums. Après les lettres gothiques, les caractères grecs on passe à la sobriété d’une typographie en tracé simple avec dédoublement des lignes horizontales. Figure humaine de profil au cerveau innervé par les entrelacs bleus/violets lumineux, triangle de rigueur : la formule est unique, accrocheuse, épique et lyrique à la fois.

Artiste : Enter Shikari

Album : The Mindsweep

Date de sortie : Janvier 2015

Genre : Post-hardcore

Catégorie : Album rock

Total
0
Shares
Related Posts
Read More

BLOSSOMS, Blossoms

Les jeunes anglais de Blossoms ont dévoilé un premier album éponyme début août, sur lequel on retrouve une aisance…