Disques

HUBERT-FELIX THIEFAINE, Stratégie de l’Inespoir

Comments (3)
  1. Micky dit :

    Je tenais juste a faire remarquer qu’il y a justement une référence à ‘Le chant du fou’ a l’intérieur du boitier, avec cette inscription bien ‘sympatoche’:
    « Le fou a chanté XVII fois
    Les yeux croisés sur son perchoir
    Une vérité au bout des doigts
    Une lampe entre les mâchoires »
    Et je trouve qu’il est dans la continuité du ‘virage’ pris en 2005 avec Scandale Mélancolique, mais cela reste du bon HFT tout de meme..

    1. Clémence dit :

      Je citais Le Chant du Fou en tant qu’occurrence du terme « désespoir » dans le corpus thiéfainien (par comparaison avec « inespoir » qui est un terme nouveau) et vous avez parfaitement raison, jolie référence que cette citation.
      C’est certes un bon Thiéfaine que cette Stratégie, mais je souhaitais juste appuyer le fait que ce n’était pas le Thiéfaine tourmenté aux textes soumis à des distorsions poétiques mais qu’une simplification de l’écriture avait été opérée. « Simplification » n’étant pas « facilité », soulignons le !

      1. Micky dit :

        Malgré cette simplification de ces textes, ca n’en gache rien, on y retrouve tout ces thèmes préférés depuis ‘sa jeunesse’, c’est à dire Sexe, Drogue et Rock’n’Roll…

%d blogueurs aiment cette page :