Logo Sensation Rock

LENNY KRAVITZ, Strut

Kobalt/PIAS/2014

Annoncé par son auteur comme un “vrai disque de rock ‘n’ roll, brut, avec une âme, et qui a coulé de source”, le nouvel et dixième album du bellâtre cinquantenaire, Strut, fait plus flop que mouche
Bon, Lenny, tu sais qu’on t’aime beaucoup et ce, depuis tes débuts et le désormais classique Let Love Rule.  Mais là, je crois que ce n’est plus possible. On le sait bien, tu as toujours été très influencé, ici par Lennon, là par Prince, ailleurs par Hendrix. On ne t’en tenait pas vraiment rigueur parce qu’avec ton savoir-faire et ton talent certain, tu arrivais à convaincre. Pour Strut, on dirait que tu t’es passé en boucle l’intégrale des années 70-80. Pas la nôtre, pauvres Français, d’intégrale des années 70-80. Celle-là, elle fait parfois très mal. Non, celle des Bowie et autres Rolling Stones. A l’écoute du titre Strut, on croirait entendre un riff typique du chanteur de Let’s Dance. Avec I’m A Believer, on a l’impression d’une mauvaise face B de la bande à Mick et Keith, un titre écrit sur une bout de nappe entre la poire et le fromage. Il y a aussi The Chamber qui pourrait très bien figurer sur la B.O. de Rocky tant son rythme approche le Eye Of The Tiger de Survivor. Mais arrêtons là les comparatifs embarrassants. Certes, Lenny, tu as joué de tous les instruments, et ça c’est plutôt la classe (Craig Ross, le fidèle lead guitar, a joué ici aussi) mais bon tes guitares sont grossières et sans originalité, tes rythmes redondants et balourds. Le saxo dégoulinant de Happy Birthday fait bien signer les oreilles. Bon sang, qui écrit encore ce genre de chansons d’anniversaire ??! Le riff et les grands allers-retours de Gibson J-200 de She’s A Beast pourraient éventuellement sauver le truc, mais ils font tellement penser à un slow de Mr. Big, qu’on est presque gêné pour Lenny.
Pour conclure, ton disque, Lenny, est un recueil de classic rock, sans prétention, décontract’ et idéal pour agrémenter une compil “Driving Music” de chez RTL2, mais peut-être que ça ne nous suffit plus. Et peut-être qu’il ne faut pas aller chercher plus loin non plus…

Total
0
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :