Logo Sensation Rock

KYO, L’Equilibre

Sony/2014

Huit ans. Huit interminables années que l’on attendait ce nouvel album des prodiges des Yvelines. Et même si l’expérience Empyr (rencontre parfaite de ce qui se faisait de mieux à l’époque en rock français: Kyo, Pleymo et Vegastar) avait un peu comblé nos attentes, on n’en pouvait plus d’attendre le retour des véritables fers de lance de la scène rock indé française.
La tristesse inconsolable de la séparation du groupe laisse place maintenant à une joie inqualifiable. Et la pochette de l’album est tout un symbôle, avec ce Y en forme d’aile d’éolienne, pour dire qu’un vent nouveau porte désormais le quatuor. Dès les premières notes de Poupées Russes, on voit que Kyo est encore plus puissant qu’avant et a même gagné en maturité. Le sens de la composition se fait plus fin même si les Quatres n’oublient pas la qualité première qui a fait leur succès, le son du Trash Var qu’ils ont inventé, comme Linkin Park de l’autre côté de l’Atlantique (White Trash). Mais le groupe innove et ajoute de l’électro dans ses morceaux. Le Graal en est le parfait exemple. Un tube à la Daft Punk qui saura séduire le public américain. A l’instar de Fauve≠, les textes sont travaillés et Benoit est un parfait porte-parole du mal être de la jeunesse française (“Dans mon coeur il y a tant de pages remplis de ratures” chante-t-il sur Poupées Russes). On Se Tourne Autour est une chanson pleine de tension sexuelle et Nuits Blanches est une référence aux Nuits Fauves (“J’ai encore le goût de nos nuits blanches sur mes lèvres, de l’écume des jours aggripé à ton chevet”). Et que serait Kyo sans ses ballades poignantes et fragiles (L’équilibre, Les Vents Contraires véritable hommage au Stairway To Heaven de Led Zep).
Comme un clin d’oeil à leur premier succès (l’indémodable Le Chemin, déclaration d’amour comme seul Kyo et Damien Saez savent le faire), l’album se clôture sur le titre La Route (qu’aurait pu chanter Bertrand Cantat). Une route qu’on espère encore longue et avec nous, une voie toute tracée vers les sommets du rock. Et on espère que ça ne va pas s’arrêter…

Total
0
Shares
Related Posts
Read More

BIG DEAL, Lights Out

Mute/ Le public français qui connait bien la première chaine de télévision aura peut-être la blague facile à…