Logo Sensation Rock

RETRO 2013 PAR JOHAN

On retiendra le nom du boulimique de travail

http://gonzai.com/wp-content/uploads/2013/06/queens-of-the-stone-age_like-clockwork-608x6082.jpghttp://www.sortiraparis.net/images/400/1665/97223-sortie-du-nouvel-album-des-arctic-monkeys-am.jpghttp://wtfru.fr/wp-content/uploads/2013/05/hannielkhatib2013.jpghttp://chirpradio.org/_/files/blog/Best%20of%202013/sallie_ford_beast.jpghttp://www.clashmusic.com/sites/default/files/styles/article_feature/public/field/image/eels-Wonderful-Glorious-628.jpghttp://www.musicomh.com/wp-content/uploads/2013/05/mark-lanegan-garwood.jpg

Le rock garage a résonné par ailleurs plus d’une fois cette année notamment de l’autre côté de l’Atlantique avec les désormais incontournables Jacuzzi Boys ou avec la découverte des nouveaux nés tels que FIDLAR, Deap Vally, Tijuana Panthers, Bass Drum Of Death… La folk n’est pas en reste avec le chef d’oeuvre Black Pudding signé Mark Lanegan & Duke Garwood ou encore la sublime première livraison de Valérie June sous la houlette maligne de Dan Auerbach. On retiendra également The Wooden Wolf sortit de l’ombre il y a peu de temps et dans un registre plus épique la bonne surprise revient à Woodkid pour The Golden Age.
DSC04031Du côté de la scène, la grosse claque restera la prestation impeccable des Queens Of The Stone Agelors de leur passage à Lyon en novembre dernier. Dans un autre registre Iron Maiden trône comme il se doit en haut du podium pour un show explosif au Galaxie d’Amnéville. Le pays helvète et ses lieux atypiques nous a gâté cette année en commençant par le passage remarqué des Black Rebel Motorcycle Club au Crans Montana au pied des pistes de ski. Aller à la patinoire en plein mois d’aout les américains de Deftones l’ont fait et plutôt très bien fait au Rock Altitude Festival. De la patinoire au camp de scout il n’y a qu’un pas. Direction le For Noise Festival où l’on a pu retrouver Eels, H-Burns et Hanni El Khatib. Si l’on reste dans les lieux atypiques, on retiendra la rencontre sympathique avec King Tuff suivi d’un live surprenant sur la péniche du Sonic située sur les quais de Saône à Lyon.DSC03696 La capitale bisontine n’a pas de quoi rougir étant donné les prestations explosives lors du passage de Birth Of Joy en avril dernier ressuscitant les Doors au passage. Mais également le rock n roll bluffant de Miles Kane qui a su faire danser et réchauffer le public en novembre avant que les furieux Gascons de The Inspector Cluzo ne viennent semer le chaos et retourner le club avant de s’envoler pour une tournée US.
Côté déceptions et arnaques cette année la liste est longue mais on retiendra bien sur LE phénomène de société Fauve ≠ qui a malheureusement le vent (enfin le blizzard) dans le dos. Pete Doherty et ses Babyshambles n’arrivent plus à convaincre malgré les déboires qui précèdent la réputation du leader. Pourtant attendu l’album des Vampire Weekend a fortement divisé les fans tous comme les opus de Phoenix et de Daft Punk dont on attendait beaucoup mieux.
Voilà pour ce bilan de 2013 à l’heure où l’avenir de l’industrie du disque semble obscur on a le plaisir néanmoins de constater que certains artistes n’ont que faire de la révolution numérique, amoureux de l’objet circulaire avant tout. Vivement 2014.

Stand Up For Rock N Roll ! (Airbourne)

Total
0
Shares