Logo Sensation Rock

RED FANG, Murdered The Mountains

Relapse Records/2011

Quand on parle des groupes issus du vivier foisonnant de Portland, on pense à des formations posées qui suivent les traces d’Elliott Smith, de Pavement à M. Ward, de Alela Diane à Sallie Ford ou encore des Dandy Warhols à Portugal. The Man. Un genre résolument indie mais un groupe semble vouloir mettre son grain de sel et se faire remarquer. Car bien qu’amateurs de longues barbes et de chemises à carreaux, Red Fang baigne dans le heavy pur.

Deuxième production du groupe, Murdered The Mountains ne fait aucun compromis et rentre tout de suite dans le lard. Red Fang connait ses classiques (Black Sabbath et Metallica n’y sont sûrement pas pour rien dans les compos des titres) et leur deuxième album balaie large. Le chant est dégueulasse à souhait et accompagne des morceaux metal parfois proche du thrash. Mais les Américains ne s’arrêtent pas là. On pense aussi à Kyuss et par filiation à Queens Of The Stone Age quand l’ensemble prend une tournure stoner. Ajoutez à cela une franche dose d’humour (les vidéos du groupe sont à voir absolument), Murdered The Mountains offre un rafraichissement à la scène métal. Et en parlant de scène, Red Fang est à ne pas louper en live.

Total
0
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :