Logo Sensation Rock

FAMILY OF THE YEAR, Loma Vista

Nettwerk/Washashore Records/2012

Retour des “Mamas & Papas sous acide” avec ce deuxième album, dans la droite lignée de Our Songbook. Un premier disque passé inaperçu en France, malgré une prestation reconnue aux Vieilles Charrues 2011, mais sans que cela ait mis en lumière les Californiens, à part pour ceux qui réalisent l’habillage musical d’une émission de la sixième chaine sur des personnes qui veulent vendre leurs appartements.

Les membres de Family Of The Year ont commencé à jouer en voyageant dans un vieux combi, un mode de vie hippie plein de liberté, une liberté qui se ressent dans leur musique (et même ailleurs quand on voit le clip de Diversity où le groupe finit dans le plus simple appareil). En effet, les compos de Family Of The Year respirent la joie de vivre, l’insouciance, à travers des mélodies emballantes et des refrains en choeur qu’on reprend à notre tour. Dignes héritiers des Beach Boys et de leur pop californienne, les frères Keefe, Sebastian et Joseph, Jamsey Buckey et la craquante Christina Schroeter offrent une nouvelle fois un recueil de tubes à grands coups de synthés années 80 (St. Croix, Diversity), de ballades folk (Hero, Everytime) et même parfois en touchant à l’électro (Living On Love). Et si le sujet est la mort (Buried), on est pris d’une certaine euphorie après l’écoute de ces 11 pistes emballantes et lumineuses, un bon coup de fouet dans les moments de moins bien. Album estival par excellence, il mérite enfin qu’on s’intéresse définitivement à cette famille.

Total
0
Shares
Related Posts
Read More

MIDLAKE, Antiphon

Cooperative/PIAS/2013 Désormais orphelin de son leader Tim Smith qui a préféré poursuivre une carrière d’ornithologue (sic), les Texans…