Logo Sensation Rock

THE REVELS, Keep The Dust Down

Autoproduction/2012

Petite découverte en provenance d’Atlanta, The Revels (à ne pas confondre avec la formation homonyme des 60’s) offre un premier mini-album pêchu et décomplexé.

Groupe qui vient tout juste de voir le jour, The Revels a vécu une année à vitesse grand V. Formation à l’été 2011, enregistrant dans la foulée un premier EP, les cinq musiciens se sont rapidement créés une petite réputation qui leur a permis de retourner en studio pour mettre en piste Keep The Dust Down. L’album se veut être qualifier de “pur rock’n’roll”. Et ça marche plutôt bien, même si il ne sonne pas une révolution sonore, les 6 titres font le boulot et file la patate. Les influences allant de Led Zep aux Raconteurs sont tout de suite reconnaissables. Solo de guitare en fin de chaque morceau, lourde ligne de basse, orgue vibrant, la mayonnaise prend plutôt pas mal. Du garage rock de Party, où le refrain est chanté à la Jack White, en passant par un blues cradingue qui renvoie aux Black Keys (Nagasaki), The Revels fait le boulot. Petite accalmie avec One-Eyed Barber qui offre une sonorité plus pop, avec ce melotron à la Beatles. Keep The Dust Down sans être trop original est un pur exemple d’efficacité. On gardera un oeil sur The Revels, pour voir ce que donnera un véritable LP.

Total
0
Shares
Related Posts
Read More

FUZZ, Fuzz

In The Red/Differ-Ant/2013 A peine un mois après son recueil folk Sleeper, l’hyperactif Ty Segall ne perd pas…
%d blogueurs aiment cette page :