Logo Sensation Rock

THE TIGER THEORY, Dim Mak 1971-1981

Autoproduction/2012

Nouvelle découverte d’un groupe bisontin né des cendres des punk-rockers Welcome To Miami, The Tiger Theory débarque avec un premier EP 5 titres, au nom plutôt curieux : Dim Mak 1971-1981.

Ouverture du disque avecEnolaet sa longue introduction instrumentale nous transportant dans une ambiance western spaghetti teintée de psychédélisme. Puis le groove de la basse accélère le tempo et arrive un riff de guitare très « Zeppelinien » ainsi qu’un cri perçant nous rappelant en premier lieu le Robert Plant de l’époque ;Par ailleurs, tout au long du morceau le chant se rapproche d’avantage du timbre de Cedric Bixler-Zavala (The Mars Volta).

Autant dire que l’énergie est au rendez vous. Après un premier morceau à la fin survolté retentit un riff puissant tout droit sortit des 70’s. On sent l’influence Black Sabbath pour ce second morceau, Dim Mak qui nous plonge ainsi 40 années en arrière.

Dark Electrecity conserve le même principe proposant un rock old school teinté de psychédélisme, aux diverses influences et un chant sauvage qui pourra redonner un sourire nostalgique aux anciens fans du groupe américain At The Drive In.

Eagles Riotnous transporte en plein décor désert américain à l’aide du cri perçant du volatile dont il est question en guise d’introduction du morceau. Sur un fond très psychédélique, les bisontins encore une fois nous font voyager avec un pèlerinage vers le rock d’antan.

Guillotinevient clore la galette par un son plus tranchant comme son nom l’indique. Que ce soit les riffs saignants, le groove puissant de la basse ou encore le martellement des fûts, tous rendent un ultime hommage aux grands de l’époque de Black Sabbath à Led Zeppelin. Le solo de guitare impressionnant vers le milieu du titre, vient enfoncer le clou, laissant ensuite derrière lui une aura psychédélique accompagnée d’un clavier, terminant le long morceau de neuf minutes 50 nous laissant pour le moins rêveur.

Un premier jet plutôt réussi des Bisontins qui nous proposent un réel retour aux sources du rock des 70’s avec une énergie sincère et débordante. Il me tarde de voir l’ampleur des morceaux en live qui j’espère seront aussi intenses que l’écoute du EP. A suivre de près.

Total
0
Shares
Related Posts
Read More

BASTON, Primates

Quatre longues années après la sortie d’un premier EP prometteur nommé Gesture, les Rennais de Baston reviennent aux…
Read More

H-BLOCKX, HBLX

Embassy Of Music/Warner//2012 Il existe toujours un sentiment étrange à chaque sortie d’album de groupes que l’on suit…
%d blogueurs aiment cette page :