Logo Sensation Rock

The Wombats, Is This What It Feels Like To Feel Like This (EP)

L’absence de The Wombats aura été de courte durée, l’album Fix Yourself, Not The World étant sorti le 14 janvier de cette année. Ce ne fût pas, loin de là, un mauvais opus mais l’on y retrouvait pas tout ce qui fit le sel et le succès de la formation drivée par Matthew Murphy, à savoir les bonnes grattes et du rock bien pêchu. Fix Yourself, Not The World fût davantage tourné vers les claviers, l’électro. Avec cet EP Is This What It Feels Like To Feel Like This paru le 18 novembre, il en est tout autrement : part belle est accordée aux guitares et aux sonorités électriques, presque comme dans les débuts du groupe de Liverpool en 2008, au temps jadis où les Wombats de Matthew bousculaient tout sur leur passage ! N’exagérons rien, ce n’est pas du hard rock, mais le retour aux fondamentaux du trio Matthew Murphy (chant, guitare)/Tord Overland Knudsen (basse)/Dan Haggis (batterie) est constaté.

Après la sortie de Fix Yourself, Not The World, The Wombats se sont lancés dans une tournée mondiale passée par l’Australie, l’Amérique du Nord comme du Sud, mais aussi bien évidemment le Royaume-Uni (O2 de Londres, Birmingham, Notthingham, Norwich, Dublin et Belfast). Puis, tournée et festivals achevés, la surprise est arrivée et quelle surprise ! L’annonce de l’arrivée de cet EP de 6 morceaux.

Is This What It Feels Like To Feel Like This a été conjointement produit par le groupe lui-même, bien secondé dans cette tâche par les producteurs Mark Crew (Bastille) et Mike Crossey (The 1975). Le bassiste Tord Overland Knudsen s’est rendu dans sa Norvège natale pour effectuer, dans son home studio, le gros du mixage alors que, de leur côté, Mike et Mark géraient tout le reste.

C’est le morceau éponyme “Is This What It Feels Like To Feel Like This” qui fut le détonateur de cette annonce du futur EP. Pas plus de 6 morceaux mais bon, on prend ce que la bande à Matthew Murphy nous donne, pas d’autre choix ! Franchement, il y a de quoi regretter que ce ne soit pas, à l’image de Fix Yourself, Not The World, un véritable album LP.

Interrogé à propos du single “Is This What It Feels Like To Feel Like This”, Matthew a déclaré : « l’idée de ce morceau m’est venue en passant, au volant de ma voiture, devant un hôtel en ruines en me demandant quel bordel pouvait bien s’y tramer. » Original comme inspiration et comme point de départ, mais une chanson ne peut être créée sans expérience vécue dans le réel. Et Matthew de renchérir : « Ce morceau “Is This What It Feels Like To Feel Like This” met également en valeur l’idée d’attraper quelqu’un en train de faire une chose compromettante, en flagrant délit. »
Sur le plan musical, ce premier single dévoilé se veut accrocheur, entraînant et surtout truffé de bonnes guitares. Un morceau comme les Wombats n’en ont pas pondu depuis belle lurette ! “Is This What It Feels Like To Feel Like This” sera, sans aucun doute, l’un des grands standards rock de cette année.
Un retour aux sonorités rock qui se confirme avec l’électrique “I Think My Mind Has Made Its Mind Up” et son refrain entêtant que d’aucuns se plaisent à fredonner avec Matthew: « I Think My Mind Has Made Its Mind up ! » Là, le doute n’est plus permis, on est en présence de Wombats taille patron, de haut niveau. Un point de vue étayé, s’il en était encore besoin, par l’explosif “Dressed To Kill” qui vient tout juste de paraître comme troisième single. Et les trois autres morceaux dans tout ça, quesako ? Demon reste bien dans la lignée des trois singles, tout en bonnes guitares, tandis que “Same Old Damage” ramène The Wombats vers la période plus électro de “Fix Yourself, Not The World” : claviers et piano dament quelque peu le pion aux riffs de gratte. “Good Idea At The Time”, quant à lui, se partage entre sonorités rock et boucles synthétiques. L’adrénaline monte au fil du morceau : début lent et fin en apothéose. Encore du Wombats de bonne facture, les chœurs accompagnant merveilleusement Matthew lorsqu’il chante « Good Idea At The Time. » Du Wombats de cet acabit, on en redemande, littéralement aux antipodes des compos insipides et sans saveur de Love Fame Tragedy, l’autre projet de Matthew Murphy.

Trop court mais au combien intense, c’est la formule qui résume le mieux cet EP de The Wombats qui auraient, à coup sûr, gagner davantage à ressortir un LP. Espérons que ce ne soit que partie remise, que le trio dirigé par Matthew Murphy nous gratifiera de compos aussi convaincantes que “Dressed To Kill ou I Think My Mind Has Made Its Mind Up”. Ce trio magique en est capable, il l’a maintes fois prouvé par le passé. Retomber dans les travers de Love Fame Tragedy est aussi un risque, le spectre de la régression étant toujours là, tapi dans l’ombre. À charge donc pour The Wombats de tenir le cap, de ne pas étouffer dans l’œuf cette embellie musicale symbolisée par Is This What It Feels Like To Feel Like This, tant le single que l’EP en totalité. À suivre donc, le prochain opus promet d’être déterminant, Matthew et ses deux acolytes attendus au tournant !

Is This What It Feels Like To Feel Like This ou le renouveau d’une formation que l’on avait un peu trop vite, peut-être à tort, condamné aux quolibets et critiques malveillantes !

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :