Logo Sensation Rock

WILL STRATTON, Post-Empire

Talitres/Differ-Ant/2012

De Brooklyn, des chansons folk aériennes, entre épure et arrangements soyeux.

Will Stratton, 25 ans, sort aujourd’hui sont quatrième album, autant dire qu’il n’a pas chômé et qu’il a tout au long de son parcours affiné sa plume et son jeu de guitare.

Post-Empire est un beau disque de saison, on est fin octobre, ça tombe bien. L’Américain ne fait pas que pencher du côté de l’épure comme on pourrait le penser à priori. Il orne ses chansons d’arrangements de cordes assez majestueux, il faut le signaler. Post-Empire, la chanson-titre en est la preuve.
Et puis, il y a le jeu de guitare. When You Let Your Hair Down To Your Shoulder et Colt New Marine sont de jolies réussites où le jeune homme fait montre d’un indéniable talent de guitariste. Vocalement, il prend le parti de chanter avec un écho très vintage. Plus loin, sur Tell Me, Where Do I Begin, The Relatively Fair…on pense bien évidemment à Nick Drake, figure tutélaire du chanteur. Savamment arrangé et varié, car lorgnant aussi vers la country (If You Wait Long Enough) ou le blues (Mercury Id Blues), le disque de Will Stratton continue de dévoiler le talent de ce jeune Américain doué.

Total
0
Shares
Related Posts
Read More

JOHN GRANT, Pale Green Ghosts

Partisan Records/Bella Union/PIAS/2013 L’Américain John Grant signe un retour surprenant sous forme d’un disque electro pas totalement convaincant.…
%d blogueurs aiment cette page :