Logo Sensation Rock

M. WARD, A Wasteland Companion

Bella Union/Merge/2012

Vous a-t-on déjà dit que M. Ward était un grand songwriter ?

Qu’il promène ses accords en duo avec la troublante Zooey Deschanel (She & Him) ou en solo, Matt Ward sait y faire pour nous caresser les oreilles. Rien de salace, non, bande de coquins. Juste de la sensualité.A Wasteland Companion, à l’instar de son prédécesseurHold Time, éveille les sens avec maestria.

D’abord, Clean Slate accueille l’auditeur tout doucement, la guitare littéralement caressée par les doigts experts de l’Américain est rejointe par une slide qui se mêle à ce petit morceau à l’ambiance cotonneuse.
Pour ne pas endormir le couple qui aura choisi de faire des choses en écoutant Clean Slate, le musicien de Portland enchaine avec une ritournelle menée par un piano sautillant (Primitive Girl), pour revenir à une (fausse) ballade où sa voix fait des merveilles dans la catégorie “timbre éraillé”. Me And My Shadow est en effet plus qu’une ballade. Après une douce intro, le morceau part dans des sphères plus rock voire noisy, comme pour tromper l’ennemi ou concurrencer Grinderman.
Voilà, ce disque est varié, alternant morceaux folk influencés par le blues du Delta (A Wasteland Companion), la country, le rock à Buddy (Sweetheart) et titres plus électriques (I Get Ideas…).

Avec ce nouvel album, très abouti et charmant en tous points, M. Ward pose une nouvelle pierre à l’édifice de ce songwriting racé.

Total
0
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :