Logo Sensation Rock

JACK WHITE, Love Interruption (7”)

Third Man Records/2012

Comment raviver les flammes de la folie ? Comment s’arracher les cheveux et sabrer le champagne un lundi soir de janvier ? Courez chez Third Man Records ! L’incroyable Jack White III est de retour, trois jours avant l’anniversaire de la séparation des White Stripes, avec l’annonce de la sortie en avril de son premier album solo Blunderbuss.
L’hyperactif Jack White fait des siennes et rend ses fans fous furieux. Le musicien a annoncé ce matin l’une des meilleurs nouvelles de ce début d’année. Et pour nous faire patienter, il nous livre un premier extrait : Love Interruption. En une seule écoute, le gars réussit à vous emballer, à vous flanquer une grosse baffe, impossible de vous relever. Pourtant ce n’est qu’un titre acoustique. On reconnait le chant et le jeu de guitare caractéristique de White, presque country-blues, accompagné d’un léger clavier et d’un back up très réussi, assuré par Ruby Amanfun.
La patte de l’artiste est là, impossible de donner les influences à la première écoute, on sent le chemin parcouru par le bonhomme et ce grain qui lui est propre. D’après Jack White, ce morceau n’est pas représentatif de l’album à venir, album qu’il n’aurait « jamais pu sortir jusqu’ici » et qui lui a permis d’exprimer ses « propres impressions, couleurs et motifs ».
Dorénavant, il nous faudra être patient. En tout cas, qu’il est bon de retrouver Jack White III, en pleine forme et avec un premier jet plus que prometteur.

Total
0
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :