Logo Sensation Rock

THEOPHILUS LONDON, Times Are Weird These Days

Warner/2011

On commence à beaucoup parler de ce jeune artiste looké de Brooklyn qui mélange soul, electro et rap. Après un EP, il sort aujourd’hui son premier album.

La musique de Theophilus London est en effet un curieux mélange de sons organiques et synthétiques voire futuristes, les influences sont diverses, allant du rap vétéran (Notorious BIG, Roots…) à l’electro (Daft Punk…).
Tout ceci se mélange sur des morceaux à la production très contemporaine, comme on peut l’entendre sur le titre Wine & Chocolates, produit par Dave Sitek de TV On The Radio. A l’instar de l’Anglais Jamie T., London n’hésite pas à rapper sur un titre technoïde plein de voix trafiquées à l’intro bluesy jouée à la guitare (All Around The World). Il faudra aussi savourer Why Even Try, une love song avec un flow à la Roots et une production à la N.E.R.D., et Stop It, ovni futuro-funk dans la lignée du meilleur de Prince et Parliament.
Bon, parfois, les titres font plus “flop” que “pop” (One Last Time et son intro un peu niaise, Girls Girls $…) mais ce disque est une agréable surprise estivale.

Total
0
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :