Logo Sensation Rock

WU LYF, Go Tell Fire To The Mountain

Lyf Recordings/ Pias/2011

Après avoir fait le buzz pendant près d’un an, voici enfin le premier album de World Unite Lucifer Youth Foundation, Wu Lyf pour les intimes.

Comme tout nouveau groupe de Manchester qui fait parler de lui, Wu Lyf a tout de suite été estampillé comme le combo de la renaissance de la scène musicale de la ville du nord de l’Angleterre. Alors qu’en est-il à l’écoute de Go Tell Fire To The Mountain ? Les espoirs placés dans le quatuor sont-ils confirmés ?

L’album a été entièrement enregistré dans une église, ce qui lui donne un son général de raisonnance, complété par un orgue qui accompagnera tous les morceaux.

Musicalement parlant, c’est de la bonne pop musique qui, cela devient une constante dans les nouveaux groupes émergents, lorgne du côté d’Arcade Fire dans ces constructions mélodiques alambiquées. We Bros en est le parfait exemple avec cette composition toute en montée pour arriver à un chant choral.

Such A Sad Puppy Dog lorgne vers l’ambiant music. De même pour 14 Crowns For Me & Your Friends. Le seul bémol qui vient se mettre en travers de la route pour détenir un véritable bon album pop indé est au niveau du chant. La voix criarde d’Ellery Roberts qui, à force de s’époumoner sur tous les morceaux même les plus calmes, tape vite sur le système auditif.

Go Tell Fire To The Mountain est donc à écouter à petite dose. A voir donc la confirmation scènique sur la scène des Eurockéennes.

Total
0
Shares
Related Posts
Read More

ROSCOE, Cracks

PIAS Recordings/2013 Roscoe ? Roscoe ? Tiens, tiens, mais ce ne serait pas le titre d’une des chansons…
%d blogueurs aiment cette page :