Logo Sensation Rock

LES CHANTEUSES, Dernier Album

AZ/Universal/2011

Deux bombasses débarquent avec un disque electro-rock et des textes à tendance humoristique. Yelle, fais bien gaffe, on a trouvé pire que toi…
Après l’arrivée de Brigitte et le buzz suscité par ces deux Parisiennes, depuis des mois, Les Chanteuses vont essayer de se faire une place dans ce nouveau créneau, “les duos féminins et leurs chansons marrantes”. Si, sur le papier, le principe est le même que chez Brigitte (un look, des voix en choeur et des textes décâlés), le rendu est tout autre. Quand le disque de Brigitte bénéficie d’arrangements classieux et d’un son chaleureux, celui des Chanteuses opte pour un son electro-rock à grands coups de riffs de guitares sans inspiration (C’est La Guerre, comme une version “électrique” d’un morceau de Yelle, Les Chanteuses Se Fâchent, comme du Plasticines en bien pourri…), et un humour moins stylisé, dans la lignée du plaisantin Max Boublil. Les voix de Priscilla De Laforcade et
Victoria Olloqui ne sontpas spécialement jolies. Le seul truc joli, c’est la pochette du disque. Bien difficile de résister…Bon, ce disque sent le coup marketing à plein nez cocaïné, n’est-ce pas, Valéry ? Et puis, quand on apprend que c’est Frédéric Beigbeder qui a signé les textes, on a juste envie de s’en reprendre une sur la capot de la voiture (pour tenir le coup) ou de se tirer une bastos dans le pied. Enfin, bien que très “liées” sur la photo de pochette, les filles n’en sont pas pour autant attachantes.
Bref, sauf pour faire les zinzins lors d’une soirée pyjama avec des copines, faire chier ses voisins ou tout simplement faire saliver les amateurs de câlins saphiques, ce disque n’a pas tellement d’intérêt. Il est intitulé Dernier Album. On l’espère.

Total
0
Shares
Related Posts
Read More

MIDLAKE, Antiphon

Cooperative/PIAS/2013 Désormais orphelin de son leader Tim Smith qui a préféré poursuivre une carrière d’ornithologue (sic), les Texans…