Logo Sensation Rock

MILES KANE, Colour Of The Trap

Sony/2011

Parfois, un disque vous attrape et vous touche dès les premières notes qui retentissent. C’est le cas du premier album de Miles Kane, ex-chanteur de The Rascals et co-équipier d’Alex Turner au sein de The Last Shadow Puppets.
Très classe sur la pochette dans son petit costume, Miles Kane l’est tout autant sur son disque. Sur Come Closer, premier titre et single puissant, la basse est régulière et nerveuse, le solo de guitare est rachitique mais hargneux, les choeurs féminins et masculins survolent le tout…Bref, Come Closer a tout du morceau imparable et démontre l’efficacité anglaise en matière de pop. Vous ne pourrez pas y résister. On ne parle même pas de la voix de Kane, légèrement éraillée, so british et finalement très proche de celle de son frère d’armes Alex Turner. Idem, pour Rearrange, autre grand morceau de ce disque, porté par une rythmique du tonnerre et un refrain qui flingue.
Ce fan de David Bowie, Scott Walker ou Jacques Brel a su s’entourer de quelques pointures de la pop britannique, Gruff Rhys (chanteur de Super Furry Animals et auteur d’un album pop très réussi, Hotel Shampoo chez PIAS), Dan Carey (Emiliana Torrini) et Dan The Automator dans les rôles des deux producteurs de talent
et bien sûr Alex Turner pour l’écriture et la composition.
Aussi, Miles Kane balaie large ses influences et ses aspirations musicales, réhabilitant le swing 60’s sur Quicksand, jouant les crooners
sur le “mièvreux” (entre mièvre et mielleux) Colour Of The Trap, ou Take The Night From Me, ajoutant une sorte de psychédélisme acid jazz sur Inhaler, en saluant Lennon au passage (My Fantasy).A mi-chemin entre l’orfèvrerie mélodique de The Coral, d’Arctic Monkeys ou de David Bowie et les aventures sur les sommets de la pop arrangée avec The Last Shadow Puppets, Miles Kane – décidément bien plus inspiré que Beady Eye – prouve que l’on sait encore écrire de bonnes chansons en Angleterre.

Total
0
Shares
Autres publications
Lire

THE COURTEENERS, Concrete Love

Polydor/Universal/2014 En cette rentrée 2014 il est vital de découvrir The Courteeners, formation indie de Manchester qui vous…
%d blogueurs aiment cette page :