Logo Sensation Rock

FOO FIGHTERS, Wasting Light

RCA/Sony/2011

Ça a l’odeur des Foo Fighters, le goût des Foo Fighters, le son des Foo Fighters et c’est les Foo Fighters. Et on n’en demande pas moins.
Ce nouvel opus voit le retour de Pat Smear à la guitare et Butch Vig à la production. Ajoutez à cela un featuring de Krist Novoselic, on aurait presque reformé un sombre groupe d’il y a 20 ans, à un petit détail près…
Disque très rentre-dedans dès ce Bridge Burning d’ouverture, Dave Grohl et sa bande nous offre une production qui ne sera en aucun point révolutionnaire mais qui remplira sa fonction d’album rock efficace. Parfois bourrin (l’excellent White Limo) ou heavy (This Misery), on frôle parfois la power pop (Arlandria). Tous les titres s’enchaînent naturellement, sans qu’on ne trouve le temps long. L’apparition de Novoselic sur I Should Have Known à la basse (et à l’accordéon) nous procure une ballade assez sombre, soupoudrée de quelques arrangements de cordes. Morceau très efficace, sûrement le plus réussi de ce Wasting Light. Le rideau se ferme avec Walk qui sonne comme une chanson classique des F.F.
En conclusion, un disque réussi qui saura ravir les fans de l’ami Dave Grohl.

Total
0
Shares
Autres publications
%d blogueurs aiment cette page :