Logo Sensation Rock

JESSE SYKES & THE SWEET HEREAFTER, Marble Son

Fargo/Naïve/2011

Elle est l’une des chanteuses les plus discrètes de sa génération mais fait toujours bien parler d’elle lors de la sortie d’un nouveau disque. Jesse Sykes et ses Sweet Hereafter reviennent avec Marble Son, un quatrième disque sombre, électrique et fiévreux.
La guitare sâturée et lourde de Hushed By Devotion l’annonce, ce disque se fera dans l’électricité. Puis l’on retrouve avec un certain bonheur la voix de Jesse, quelque part entre Marianne Faithfull et Janis Joplin. Toujours ancrés dans la country alternative, Jesse et ses compagnons (Phil Wandscher, Bill Herzog et Eric Eagle) n’ont pas manqué d’inspiration (l’impeccable Come To Mary, par exemple) saluant par moment leurs
pères Crosby, Stills, Nash et Young (Ceiling’s High) et leurs pairs tels que J. Tillman (Weight Of Cancer), n’hésitant pas à insuffler parfois du psychédélisme dans leurs morceaux (Pleasuring The Divine, Your Own Kind). La chanson-titre Marble Son, quant à elle, rejoint les sommets vocaux des jeunes voisins, les Fleet Foxes.
Un très beau disque.

Total
0
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :