Logo Sensation Rock

YULES, A Thousand Voices

YULES – A Thousand Voices

Prendre le temps, jeter un coup d’œil dans le rétroviseur, se réconcilier avec le passé pour avancer et aller de l’avant. On pourrait se contenter de cela pour décrire le nouvel album de Guillaume et Bertrand Charret mais il est tellement plus que cela…

Les deux frères ont pris leur temps pour nous livrer le successeur de Strike a Balance (Sterne/Art en Stock, 2010). 9 ans durant lesquels ils ont rendu hommage à Léonard Cohen avec I’m Your Man…Naked (Art en Stock, 2014) où Guillaume s’est offert une échappée folk avec Lonny Montem pour le magnifique Tara (retrouver la chronique ici) et pour finir la création du label Marjan Records.

9 ans c’est aussi le temps qu’il aura fallu pour se réconcilier avec le passé comme l’a récemment exprimé Guillaume lors d’une interview. Un retour aux sources avec la reprise en main d’une guitare électrique laissée sur le bord de la route depuis de nombreuses années et que l’on retrouve avec grand plaisir. Elle se révèle à la fois tonitruante et insaisissable sur I Can’t Wait ou plus lancinante sur la ballade pop The Other Inside Me. Au fond d’un placard un vieux Juno 106 a également retrouvé une place. Il vient nous envelopper pour nous emporter dans les profondeurs d’Another Song (to L.C) ou nous montrer la lumière sur Past Is Present.

Basse et batterie rythme l’album comme le temps les saisons, traînant un élégant spleen sur Fall Grief ou soulignant l’instant à saisir sur l’implacable A Bridge Anyway.

La réconciliation se matérialise également avec la présence de titres anciens mais qui n’avaient jamais vus le jour. Ils n’étaient pas égarés mais attendaient patiemment le bon moment pour réapparaître. C’est aussi cela que nous apprend A Thousand Voices. Le temps fait du bien, le passé mérite que l’on se retourne dessus, on y trouve parfois les réponses à nos maux d’aujourd’hui et la lumière peut également en surgir.

If et Detailed View n’avaient plus donnés de nouvelles depuis des années. Entendues il y a plus de 15 ans lors de prestations live, on y retrouve l’ossature et les frissons provoqués jadis avec ce petit plus qui fait monter l’émotion à son paroxysme. Un petit détail dans la production, la voix de Lonny Montem en harmonie parfaite avec celle de Guillaume Charret sur If. Une montée savamment orchestrée sur le final de Detailed View sublime ces vieilles amies que l’on croyait disparues.

Yules réussi un retour brillant où émotion et joie côtoient sans animosité une mélancolie douce et rêveuse. On sourit et on pleure à l’écoute de ces mille voix qui nous traversent, laissez les faire ça fait un bien fou… Past is Present.

Rémy Poidevin

Crédit photos : Laurence Revol

 

 

Artiste: YULES

Album: A Thousand Voices

Label/Distribution : Marjan Records

Date de sortie : 12 Avril 2019

Genre : Pop

Catégorie : Album Rock

Total
27
Shares
Related Posts