Logo Sensation Rock

LYKKE LI, Wounded Rhymes

LL Recordings/Warner/2011

Désormais responsable de son propre label, la jolie Lykke Li revient avec un disque tout en percussions et en impeccables mélodies. Il n’y a pas à dire : la Suédoise a franchi un cap et maitrise désormais pleinement sa musique, au croisement de l’electro et de la pop.
Plus homogène que son prédécesseur (Youth Novels, 2008), ce deuxième album met en avant les rythmes organiques, tribaux. Lykke ne fait pas spécialement dans la nuance, elle a pris le parti des percussions, d’arrangements très bruts, sans fard. Love Out Of Lust et Jerome sont, eux, basés sur des rythmes lourds, imposants qui prédominent, mais quelques claviers viennent se glisser ça et là. Youth Knows No Pain convoque ainsi un orgue hammond un peu fou. On retrouve aussi beaucoup de choeurs…et cette voix en suspension, toujours belle et unique. Get Some est quant à lui un titre presque diabolique qu’aurait sûrement apprécié Screaming Jay Hawkins, Sadness Is A Blessing flirte avec les 60’s…
Hormis pour Unrequited Love ou I Know Places, tous deux menés par une guitare discrète et des voix en cascade, le disque est de ce même tenant et cohérent de bout en bout. Un disque rythmé, sauvage, sombre et sensuel, définitivement.

Total
0
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :