Logo Sensation Rock

THE AFGHAN WHIGS, Do The Beast

Sub Pop/2014

Monument de la scène rock indé de l’autre côté de l’Atlantique à la fin du siècle dernier, le groupe de Cincinnati signe un retour autant  inespéré que réussi.
On connait surtout The Afghan Whigs par leur leader Greg Dulli qui n’a pas vraiment chômé depuis la séparation du combo en 2001. The Gutter Twins avec Mark Lanegan, The Twilight Singers en groupe, des apparitions chez les Belges de dEUS ou encore sur Blues Funeral du chanteur des Screaming Trees, l’homme a toujours été occupé. Mais une série de concerts du groupe de l’Ohio aura débouché sur une envie de recommencer. Et c’est dans les studios de Josh Homme qu’a été enregistré Do The Beast, dont certains déploreront l’absence de l’autre tête pensante du groupe, le guitariste Rick McCollum.
S’ouvrant sur le son stoner de Parked Outside, Do The Beast est un album très sombre et heavy, qui se marie parfaitement avec la voix sur la corde raide de Dulli. Des accents orientaux répondent à des riffs acérés dans un même titre (Matamaros) et c’est cette ambivalence entre calme et tension qui définit le mieux la production des Afghan Whigs. Lost In The Woods illustre très bien cette description, dans sa composition hybride ou comme Algiers, parfaite opposé de The Lottery, elle-même contrée par la plânante Can Rova.
Do The Beast marque donc un retour solide des Afghan Whigs, qui tout en restant fidèle à ce qu’on avait connu d’eux il y a vingt ans, mettent leur son au goût du jour et frappe un grand coup.

Total
0
Shares
Related Posts

LOU DOILLON, EP

Barclay/2012 En quelques lettres, la fille de JD et JB présente son premier EP, sobrement intitulé EP et…
%d blogueurs aiment cette page :