Logo Sensation Rock

YUNGBLUD + SAINT PHNX, vendredi 22 novembre, O2 Institute Birmingham (UK)

Ce soir il y a foule devant l’O2 institute de Birmingham, 3 concerts ont lieu en même temps ! Celui qui nous intéresse c’est celui de Yungblud dont les fans sont là depuis très tôt, en témoignent les nombreuses couvertures qui jonchent la file d’attente. L’artiste de 22 ans est de plus en plus populaire avec ses textes qui abordent des sujets qui touchent en particulier les jeunes. 

 

SAINT PHNX

Ce vendredi soir commence fort avec le groupe SAINT PHNX. La formation semble déjà bien connue des fans de Yungblud, ce qui donne une très bonne ambiance à cette première partie. C’est donc dans une atmosphère très chaude que le trio quitte la scène après une prestation de 30 minutes très intense.

Yungblud

Ça y est, il est l’heure pour la star de la soirée de faire son entrée. Deux hommes affublés de cagoules roses viennent déposer des drapeaux roses fluos de chaque cotés de la scène. Les musiciens rentrent et le nom de Yungblud est projeté sur un drap derrière. C’est sur le titre 21st Century Liability que Dominic Richard Harrison (son nom complet) arrive. Il est débordant d’énergie et saute partout. Ses morceaux sont repris en coeur par toute l’audience qui bouge beaucoup.

Le chanteur communique beaucoup avec ses fans et semble avoir envie de partager énormément. Il n’y a pas de répit pendant ce concert, les titres s’enchainent et sont tous aussi efficaces les uns que les autres. Nous avons le droit à une reprise de Machine Gun Kelly (I Think I’m Okay) sur laquelle le public se lâche complètement. Heureusement ils pourront se reposer sur le plus calme Waiting on the Weekend.

L’artiste est très proche de son public, il lui parle beaucoup et offre même une chanson au milieu de la fosse.

La soirée se termine avec l’enchainement The Underrated Youth et Machine Gun (F**k the NRA). Deux titres assez caractéristiques du travail de Yungblud puisqu’il s’attaque ici à des sujets important pour lui. Il donne l’impression de vouloir aider ses fans avec sa musique.

Une chose est sûre, c’est en sueur que nous sommes à la fin de ce concert plein d’énergie, pour notre plus grand bonheur. L’artiste anglais à su faire preuve de générosité et de sincérité tout au long de la soirée pour offrir à ses fans de beaux souvenirs.

Crédit photos : Louis Comar

Total
11
Shares
Related Posts