Logo Sensation Rock

Machine Gun Kelly + Amazonica, le dimanche 1er Septembre, L’Élysée Montmartre (75)

 

Après un passage remarqué au Reading Festival la semaine dernière, MGK revient en salle et notamment à Paris 2 ans après son dernier concert dans la capitale.

 

Un concert plein d’énergie

 

C’est AMAZONICA qui ouvre la soirée. L’anglaise remixe de gros titres rock et moins rock qui permettent de chauffer le public comme il se doit. L’ambiance monte rapidement grâce à la DJ qui n’hésite pas à haranguer la foule.

Peu avant 21h, les lumières de l’Élysée Montmartre s’éteignent et l’intro de ce concert commence. L’entrée sur scène de Machine Gun Kelly se fait par des portes d’hôtel, pour rappeler son dernier album Hotel Diablo.

MGK n’est pas seul sur scène, 4 musiciens l’accompagnent. Toutes les personnes présentes sur scène se donnent à fond pendant la totalité de la soirée. L’américain enchaine les titres en variant plutôt bien les moment calmes et (beaucoup) moins calmes. Le public est déchainé sur des titres comme Wild Boy ou I think I’m okay mais aussi sur les reprises d’Oasis et Mötley Crüe.

Le rappeur est venu avec une bonne scénographie composée d’une estrade assez haute sur laquelle il se retrouve assez souvent et aussi d’écrans qui accompagnent ses titres aves des images. On peut notamment noter le petit rappel qui est fait à sa rivalité avec Eminem pendant un des morceaux.

La salle n’était pas très remplie, mais l’énergie délivrée par Machine Gun Kelly et son groupe était contagieuse et la foule était survoltée. MGK l’a bien vu et il s’est souvent adressé au public avec sincérité et générosité.

Hotel Diablo, le dernier album en date de l’artiste, a été grandement représenté pendant ce concert et cela donne envie de l’écouter un peu plus !

 

Photos : Louis Comar

Total
3
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :