Logo Sensation Rock

H-BURNS, Mid Life

Avec Mid Life, Renaud Brustlein propose un septième album qui signe le retour aux bases folk rock pour nous conter la vie normale…

La sienne entre autre et celle de sa ville, de ceux qui sont partis, de ceux qui restent. A la croisée des chemins d’une vie déjà bien remplie, H-Burns fait un petit check up.

Entouré de Earl Harvin (Tindersticks) à la batterie, Kate Stables (This is The Kit) pour l’accompagner au chant et aux manettes Noah Georgeson pour enregistrer sur bande douze titres qui sonnent juste et précis.

Tigress qui ouvre l’album donne le ton avec une rythmique basse batterie chaloupé et sensuelle qui accompagne une guitare entraînante. Un styles auquel nous à peu habitué H-Burns dans ses précédents opus. Ce groove on le retrouve sur Crazy Ones qui rend un hommage appuyé au 90’s avec ses claviers

N’en déplaise aux adeptes de la lumière, chassé les démons n’est pas une simple affaire de rythmique endiablée et de clavier aux sonorités lumineuses. Ils reviennent quoique que l’on fasse pour les éloigner ou les ignorer. Alors Renaud à pris la décision de leur faire face et de ne pas les évincer.

Ils sont là, les amis de 20 ans perdu dans la folie, l’alcoolisme ou en train de danser avec la faucheuse évoqués sur Friends. Les angoisses de la quarantaine font les bonnes heures de Midlife tandis que la dépression hante les riffs de Black Dog.

Toujours juste dans ses choix de production et dans son écriture, H-Burns nous livre un album cathartique splendide.

Rémy Poidevin

 

Artiste: H-BURNS

Album: Mid Life

Label/Distribution : Vietnam / Because Music

Date de sortie : 29 mars 2019

Genre : Folk / Rock

Catégorie : Album Rock

Total
1
Shares
Related Posts

VILLAGERS, {Awayland}

Domino/PIAS/2013 Deuxième album très attendu de Conor O’Brien. L’Irlandais va-t-il passer le cap si difficile de second opus,…