Logo Sensation Rock

YAK, Pursuit of momentary happiness

Yak. Trois lettres, trois gars. Un chanteur à la gueule d’ange d’un Mick Jagger adolescent et des sonorités rageuses qui évoquent rien de moins que… les White Stripes. Et ce n’est pas le fruit du hasard : Pursuit of Momentary Happiness est sorti sur Third Man Records, le label d’un dénommé Jack White.

Olivier Burslem et Andy Jones, originaires de Wolverhampton en Angleterre et amis d’enfance, ont enchaîné les formations avant de créer Yak en 2014 avec Elliot Rawlson. Leur but, faire la part belle à un rock cinglant et nerveux influencé par The Stooges. Après un EP remarqué, leur premier album Alas Savation sort en 2016. Encensé par la critique, cet opus leur ouvre la porte d’une longue tournée européenne et leur permet de faire la première partie de King Gizzard & The Lizard Wizard ou encore des Last Shadow Puppets.

Qualifié par le NME comme «le groupe le plus captivant d’Angleterre», les membres de Yak ont pourtant connu quelques galères. Le départ de Andy Jones, bassiste, remplacé par Vincent Davies ; mais aussi deux années de vagabondage pour Olivier Burslem. Après avoir cherché l’inspiration du côté du Japon, le chanteur a confié s’être retrouvé sans le sou, à dormir dans sa voiture ou chez des amis. Mais de cette expérience, il en tire un album vif et explosif. Onze titres aux mélodies bien assumées, surplombés d’une voix puissante où l’on retrouve un petit quelque chose de Julian Casablancas.

L’écriture de ce second opus fut particulièrement éprouvante pour le chanteur de Yak. A propos du premier extrait paru, White Male Carnivore, Oli a confié au magazine Dork : “Je vivais à Tokyo, luttant pour écrire et un ami m’a conseillé d’écrire de mon propre point de vue. Donc j’ai écrit. J’ai listé mon régime, mon sexe et ma race – parmi autres choses. Les trois mots qui m’ont fait sentir le plus mal à l’aise possible étaient blanc, mâle et carnivore. Tout me semblait réducteur et polarisant. Ce morceau est un miroir de ça.”

Un album venu des tripes donc, et qui vaut le détour. Les Yak reprendront la route prochainement, avec plusieurs dates à travers le Royaume-Uni dès le 29 mars prochain.

 

– Léopoldine

Artiste : YAK

Album : Pursuit of Momentary happiness

Label / distribution : Third Man Record

date de sortie : 8 février 2019

Genre : rock alternatif

Catégorie : Album rock

Total
39
Shares
Related Posts
Read More

EVANESCENCE, Evanescence

Wind Up Records/EMI/2011 Le groupe préféré des adolescents gothiques, enfin, s’habillant en noir et cultivant une certaine aversion…
%d blogueurs aiment cette page :