Logo Sensation Rock

UNDERVOID

 

Qui ? À l’heure où le made in France est sur toutes les lèvres, arrêtez-vous un instant sur le vaisseau Undervoid. Née il y a deux ans et dotée d’un étendard semblable à celui de la flibuste, cette formation strasbourgeoise est partie à l’abordage du rock français. Dans ses rangs, on compte quatre corsaires: Arnaud Sumrada au chant, Marc Berg à la guitare, Bill Ottomo à la basse et Alexandre Paris à la batterie. Développant un rock puissant trempé dans le rock’n’roll, le blues ou le heavy metal, Undervoid rappelle des équipages comme Noir Désir, No One Is Innocent, Wolfmother, Led Zep (notamment lors des soli) voire du RATM. Bref, sur scène, ça dépote grave et en français, s’il vous plaît ! Multipliant les shows comme d’inlassables écumeurs des mers en quête de butin et de notoriété, la bande a ferraillé entre autres aux côtés de No One Is Innocent en 2016 et plus récemment, en janvier 2017, avec The Temperance Movement.

 

Quoi ? Le quatuor a déjà réalisé 2 EPs, sobrement intitulés EP#1 (comptant 2 titres) et EP#2. Ce second effort  – plus rugueux que son prédécesseur – est sorti en décembre dernier et a été mis à l’honneur récemment lors d’une Release Party au Noumatrouff de Mulhouse. Petit retour sur ce disque semblable à une canonnade à boulets rouges.

Porté par un riff heavy, une basse malicieuse et une batterie qui s’abat comme un marteau pilon débitant de grandes sections de fonte, À terre ouvre cette galette. Au cœur de cette hargne, réside une voix redoutable. Grave et déclamative à la Cantat sur les couplets, elle se fait solennelle lors des refrains destructeurs. Bref, la meilleure des cartes de visite qu’il soit ! Le titre suivant, Un dernier geste, ressemble à une ode à la déambulation. Efficace comme du Aston Villa mêlant abrasivité et délicatesse, on se laisse guider lors de cette flânerie rock, qui gagne progressivement en densité, notamment après un solo gorgé de wah-wah.

Enfin, Attends ton tour (live studio) boucle ce mini-album dans un style résolument (heavy) metal. Ici le flow et les paroles renvoient à Mass Hysteria ou No One Is Innocent, tandis que la guitare ultra saturée enchaîne des riffs imparables, dont l’un fait écho aux RATM.  

 

Où et quand ?Une certitude : on est face à un groupe taillé pour la scène. De multiples concerts sont prévus et pas seulement en Alsace. Une série de dates courant jusqu’au début de l’été est disponible sur la page Facebook des Strasbourgeois.

Les 2 EPs sont en écoute intégrale et gratuite sur le site du groupe www.undervoid.fr ou sur Soundcloud.

Par ailleurs, le titre À terre dispose d’un clip mettant en scène les 4 gaillards dans un grand contre-jour artistique.

Enfin, deux dernières infos : une nouvelle vidéo est à venir ainsi qu’un futur mini-album, prévu pour le second semestre 2017. Bref, on ne chôme pas à bord du navire Undervoid.

 

  • Benoît GILBERT

Total
0
Shares
Related Posts
Read More

TIPIS

QUI ? Tipis, alias Thomas Pirot, est un musicien surdoué et plurivalent. Basé à Paris, il est tour à tour…