Logo Sensation Rock

VITALIC, Voyager

Pionnier avéré de l’électronique française, Pascal Arbez-Nicolas, de son vrai nom, sort aujourd’hui son quatrième album studio, cinq ans après le très controversé Rave Age. Disco cosmique, dance des 80’s et techno puissante, Voyager semble être un parfait condensé des nombreux talents du producteur dijonnais.

 

Mélodie ultra disco à la Cerrone accompagnée d’une électro digne d’un Giorgio Moroder, El Viaje débute l’opus d’une manière quasi parfaite, le tout sur fonds de rythmes reggaeisants. Une combinaison efficace que l’on retrouve également dans Hans Is Driving.

Waiting for the Stars, premier titre dévoilé en octobre, rappelle en ses sonorités, tout comme Use It or Lose it,  quelques morceaux du précédent album tels que Fade Away ou La Mort Sur Le Dancefloor, mais restant dans une ambiance tout de même plus apaisée, presque galactique.

Une électro-techno bien plus dure et violente se laisse entendre dans Sweet Cigarette, Levitation ou Lightspeed, voix robotiques et sons industriels à l’appui.

Dans des genres tout à fait opposés, Nozomi, rétro-électrisant, et Dont’ Leave Me Now, davantage aérien et planant, se retrouvent sur une caractéristique commune ; une destination pleinement interstellaire, où Voyager prend alors tout son sens.

Mention spéciale et exclusive pour Eternity enfin, qui, au travers de voix angéliques et de mélodies divines dans les premiers temps, s’envole ensuite dans une puissante montée d’arpèges électroniques saisissantes et orgasmiques.

Vitalic livre donc ici un album parfaitement maîtrisé et indéniablement envoûtant, figurant parmi l’une des meilleures sorties de ce début d’année.

 

  • Juliette

 

ArtisteVITALIC
AlbumVoyager
Label/distribution : Clivage Music
Date de sortie : 20/01/2017
Genre : Electronique
Catégorie : Album rock

Total
0
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :