Logo Sensation Rock

LA FEMME, Mystère

Psycho Tropical Berlin sorti il y a trois ans, le groupe français La Femme nous propose pour cette rentrée, son second et nouvel opus, Mystère. Avec une identité forte et marquée, cet album semble signer une vive prise de maturité et une musicalité davantage recherchée. Dix-sept titres éclectiques se succèdent, plongeant l’auditoire dans l’atmosphère toujours aussi singulière et caractéristique du groupe.

 

C’est en mars dernier que nous était d’abord dévoilé le morceau Sphynx, accompagné d’un clip des plus psychédéliques et hypnotisants, presque hallucinogène, comme le suggèrent ses danses « sous acides » qui entament le couplet. Porté par la voix ensorcelante de Clémence Quélennec, ce premier titre laisse entrevoir une ambiance électronico-orientale enivrante que l’on retrouve plus tard sur Al Warda et Psyzook.

Mais l’idée d’un voyage halluciné ne s’arrête pas là, et devient même omniprésente au fil de l’album. S.S.D en témoigne explicitement, quand Exorciseur le murmure plus timidement, tout comme la brève trêve de Conversations Nocturnes.

Au-delà de cette trame évidente, le groupe de Sacha Got et Marlon Magnée n’en délaisse pas pour autant des morceaux aux textes plus complexes, à l’image d’Où va le monde, et aux mélodies teintées de spleen dans Le vide est ton nouveau prénom, Elle ne t’aime pas, ou encore Tueur de fleurs.

Sur des tons moins graves et enfantins, Septembre évoque, presque innocemment, la rentrée et la nostalgie de l’été, s’en référant à l’humeur ambiante. Plus ironiquement, les paroles de Mycose se font quant à elles particulièrement surprenantes, quoique presque prévisibles aux vues de la patte déjà connue du groupe.

Enfin, Vagues, morceau de 13 minutes enchanteresques, nous fait voyager vers un monde mystique où cette voix cristalline semblerait provenir des cieux.

Mystère est un titre relativement bien représentatif du contenu de cet album, si l’on s’en tient à la multitude de sonorités, de textes, d’ambiances parfois difficiles à cerner, et étranges. Il semble en tous les cas qu’il soit le fruit d’un travail mûrement et sérieusement mené, qui fait sans nul doute s’imposer davantage La Femme sur la scène française.

A ne pas rater à Besançon lors du festival Détonation le 1er octobre !

  • Juliette

Artiste : La Femme
Album : Mystère
Label/Producteur : Disque Pointu / Barclay
Date de sortie : 02/09/2016
Genre : pop / rock
Catégorie : Album Rock

Total
0
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :