Logo Sensation Rock

VIOLENT FEMMES, We Can Do Everything

Surprise, l’incroyable combo de Milwaukee, toujours emmené par l’inénarrable Gordon Gano, nous balance un neuvièle album studio, frais comme un gardon du lac Michigan. Un bonheur inespéré… Seize ans après leur précédent LP… Respect !

 On ne mesurera jamais assez l’emprunte que certains groupes ont eu sur la scène alternative américaine, voire mondiale, depuis que celle-ci existe. Incontestablement, les Violent Femmes font partis de ces influences majeures, relativement underground, malgré la bagatelle de 10 millions d’albums vendus en un peu plus de 30 ans de carrière… Dont 16 donc, sans nouvel album (le dernier et décevant Freak Magnet datant de 2000)…Quasi canonisés grâce à de somptueux hits comme Blister In The Sun, Add It Up, ou Gone Daddy Gone, leur discographie a cependant eu tendance à décliner au fil des années. Au point de se séparer en 2007 pour quelques désaccords notoires en interne…

Reste que de Franck Black des Pixies à Madame Chrissie Hynde des Pretenders, Mc Gowan des Pogues, Doherty des Libertines, et toute une flopée de superstars du rock plus ou moins jeunes, tous vouent une admiration sans bornes pour ces étranges cow-boys.

Avec leur folk-country-rock acoustique, et cette inimitable façon urgente, parfois brouillonne, souvent minimaliste, de jouer, le tout enveloppé de textes brillants soufflés par la voix nasillarde de Gano, bien que ne ressemblant en rien aux standards Punks, c’est étrangement à ce mouvement qu’ils ont toujours été associé. Une consécration pour le moins insolite mais pas imméritée…

Une reformation en 2013, quelques lives, et un EP l’année dernière (Happy New Year), comme autant de signes discrets d’une production imminente…

Confirmation avec ce We Can Do Everything, comme un message a ceux qui les auraient enterrés un peu trop vite. Ils sont bien de retour, et si la production est un peu moins crasseuse, l’énergie et l’allégresse, elles, sont tout aussi palpable qu’a la grande époque.

Gano et Ritchie ont fait la paix et c’est tout bonus pour nous, modestes fans.

L’excellent Memory ouvre donc avec gourmandise cet album éclair.

Et s’enchainent ainsi dix titres dynamiques pour 28mn (seulement) de vrai bonheur. Tantôt festif comme I Could Be Anything, joyeux foutoir celtico/country, tantôt mélancolique, mais pas patho, ( What You Really Mean), tantôt pop Beatlessien (Foothills), ou plutôt rock (Holly Ghosts), les gaillards déroulent leurs gammes.

Et tout ça avec cette bonne humeur communicative dominante et ce caractère trempé qu’ils semblent enfin avoir retrouvé avec délectation…

Un franc et vrai moment de plaisir qu’on ne boudera évidemment pas…

-Peterpop

 

 

Artiste : Violent Femmes

 Album : We Can Do Everything

Label/Distribution : Add It Up productions/PIAS

Date de sortie: 04/03/2016

Genre : Punk/Rock/Folk Alternatif

Catégorie : Album Rock

Total
0
Shares
Related Posts
Read More

PUGGY : Colours

Après avoir sorti trois albums et foulé la scène plus de 500 fois à travers le monde, Puggy…