Logo Sensation Rock

FOO FIGHTERS, Saint Cecilia

Les Foo Fighters offrent leur dernier EP Saint Cecilia en téléchargement gratuit depuis le 23 novembre en hommage aux victimes des attentats de Paris. Un EP clôturant la tournée mondiale du groupe, arrêtée prématurément au vu des évènements de ce 13 Novembre dernier. En effet, la date parisienne prévue n’aura pas lieu, le groupe préfère renoncer à se produire suite à la série d’attaques. Retour sur cet EP qui se veut une célébration de la vie et de la musique d’après Dave Grohl.

Saint Cecilia devait être écrit pour marquer la fin de la tournée mondiale des Foo Fighters. Le dessein de cet EP, enregistré dans l’hôtel Saint Cecilia à Austin, a pris un tournant différent suite aux attentats du 13 Novembre. Le groupe a souhaité dédier cet album aux victimes en espérant « apporter une petite lumière dans ce monde parfois si sombre. Pour nous rappeler que la musique c’est la vie » explique Dave Grohl.
Si l’intention est honorable et que l’EP a fait beaucoup parler de lui suite aux prises de positions du groupe, qu’en est-il de sa qualité musicale ?
L’entrée en matière est bouillonnante avec le titre éponyme de l’EP Saint Cecilia qui pourrait être considéré comme un futur tube: rythmique percutante, son bien lourd de guitare saturée, et mélodie entêtante du refrain. Un rock combustible où se mêlent les influences heavy des Foo Fighters.
La suite est assez incisive avec quatre morceaux singuliers. Sean, s’inscrit dans la continuité de l’introduction bien que moins mélodique et plus entraînant. Tournant heavy des plus marqués avec Savior Breath qui nous fait perdre la moitié de nos capacités auditives à coup de riffs de guitares électriques survoltées et d’une voix hurlante.
On laisse quatre minutes à nos tympans pour se remettre du choc avec Iron Rooster, ballade rock aux arrangements splendides. La voix claire de Dave Grohl survole quelques notes de piano flottantes. Un rendu planant contre toute attente. Le calme est de courte durée avec un bouquet final qui met fin au répit donné à vos oreilles avec The Neverending Sigh en morceau de clôture explosif.
Saint Cecilia ne constitue peut-être pas une œuvre majeure dans l’évolution des Foo Fighters mais elle est une surprise à la fois volcanique et oxygénante au milieu de l’asphyxie ambiante. On en est donc reconnaissant.
-Solène Barbier

Artiste : Foo Fighters
Album : Saint Cecilia
Label/Producteur : RCA
Date de sortie : 23/11/2015
Genre : Rock alternatif, post grunge
Catégorie : Album Rock

Total
0
Shares
Related Posts
Read More

-M-, Îl

Barclay/Un hiver sale/2012 Ca commence comme sur un disque de relaxation ou un mauvais album de bruitages de…