Logo Sensation Rock

FIDLAR, Too

Deux ans après la sortie de leur premier opus qui avait enchanté la planète, les quatre gars de Fidlar reviennent avec ce second album, Too, et l’ambition manifeste d’affirmer un peu plus leur statut de petits princes du garage-rock. Les attentes autour de cet album, de Zac Carper et de ses acolytes, étaient énormes.

Tandis que le premier album des Fidlar était marqué par une production minimaliste, les douze chansons de Too répondent à une nouvelle logique, plus posée, plus réfléchie. Jay Joyce, producteur des albums de Cage the Elephant, n’y est sans doute pas pour rien. A l’instar de Ty Segall et son Manipulator, symbole d’une nouvelle maturité artistique, Too exprime davantage la transition des membres du groupe : de sales gosses insouciants, ils sont devenus de jeunes adultes conscients de leur art et de son impact.
Avec le clip de 40oz On Repeat par exemple, c’est tout l’univers des californiens qu’on retrouve : Le côté loufoque et les multiples références visuelles des années 90. Et si le côté parodique prédomine dans la vidéo, l’album, lui, est rempli de nombreuses et sérieuses influences. Comme dans Overdose, un titre que n’aurait pas renié Nirvana, où Zac Carper prend la place d’un Kurt Cobain rongé par son mal-être.
Ce mal-être, cette gueule de bois, un changement de rythme de vie en fait, voilà la nouvelle ligne directrice du groupe. Quand dans Fidlar (2013), ils évoquaient innocemment leurs multiples excès (alcool, drogue, etc), Too est l’album d’après, celui du lendemain de soirée. Le combo prend (enfin) conscience de son mode de vie destructeur et le met en musique. Avec The Punks Are Final Taking Acid, c’est une véritable explosion sonore proche de Rage Against The Machine qui nous saute aux tympans. Dans Leave Me Alone, ce sont les Hives ou les Eagles of Death Metal qui s’invitent à la table de leurs hôtes. Mais le titre le plus représentatif de cette évolution est sans conteste Why Generation, avec ces multiples changements de rythme et ce solo d’Elvis Kuehn littéralement intemporel.

Mais attention, Fidlar, contrairement aux images qui dégoulinent de leur clip, n’est en aucun cas un groupe pastiche. Ce qui avait fait d’eux l’un des groupes les plus excitants du moment à la sortie de leur premier album est bien toujours présent. Tandis que nombreux de leurs homologues stagnent, Fidlar évolue irrémédiablement vers son destin, profitant de leurs expériences personnelles comme d’un nouveau tremplin. Too sera à coup sûr l’un des albums phares de la rentrée. Et à Fidlar, le titre convoité de groupe le plus cool du monde.
Une dernière chose. Fidlar est avant tout un groupe de live a voir absolument. Courrez-y et avec un peu de chance, vous les trouverez au bar, une chope bon marché à la main!

-Rémi

https://www.youtube.com/watch?v=LkhUQSdjEzc

Artiste : Fidlar

Album : Too

Label/Distribution : Mom + Pop Music

Date de sortie : 04/09/2015

Genre : garage

Catégorie : Album Rock

Total
0
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :