Logo Sensation Rock

GOST, Behemot

À l’image de son artwork kitch mais horrifiante, GosT est un mélange de slasher, de gothique et de synthés vintage. Filant droit vers le futur avec un oeil dans le rétroviseur,  sous influence black-métalo-carpentesque.

GosT avait déja commis quelques titres auparavant, mais rien d’aussi dark et enragé que ce Behemot sorti des enfers synthétiques. Musique uniquement instrumentale qui ne s’approprie aucun vocaux, Behemot est chargé de brutalité, uniquement composé sur logiciel. GosT a commencé comme tout adolescent qui se respecte en jouant de la guitare par dessus Nirvana, à l’exception près que son père lui mettait du Depeche Mode dans les oreilles. Chemin faisant, ce mélange de grunge et de new-wave froide s’est chargée d’acier avec l’expérience du métal.

On voit cela au niveau des titres, dans lesquels une ambiance gothico-trash s’impose : Reign in Hell, Ripper, Bathory Bitch. L’introduction de chaque morceau est variée, entrant directement en matière (Master) ou ménageant ses ambiance crescendo (Beyond, Reign in Hell). On parle d’enfer et de damnation sur fond de scratchs. Pourtant, tout n’est pas que violence et décadence : Tongue assume clairement ses assises très nineties Night Crawler fera penser à un Kavinsky (en raison de son titre) en dépression avec ses basslines épaisses ; Master frappe méchamment le BpM.

On retrouvera en fin d’album deux remixs, l’un de Dance With The Dead – Reign In Hell avec plus de riffs vintage et grinçant – et l’autre de Perturbator – un Behemot qui tabasse, à la fois pétri de pénombre et dansant comme il sait si bien le faire, irrésistible.

De la musique synthétique d’horreur, un Korg qui aurait visité des caveaux et pris l’humidité avant d’être englouti par un émulateur. Et l’on n’en verrait plus que son fantôme sur l’écran d’un ordinateur. Ou comment faire un traité de paix entre l’électro dédiée au dance-floor, les crânes ricanant et les sonorités froides qui tirent sur l’indus.

-Clémence Mesnier

 

Artiste : GosT

Album :  Behemot

Label/distribution : Blood Music

Date de sortie : 28/04/2015

Genre : slasherwave

Catégorie : Album rock

Total
0
Shares
Autres publications
%d blogueurs aiment cette page :