Logo Sensation Rock

GAZ COOMBES, Matador

Après un premier album solo sorti en 2012, Gaz Coombes, le leader de feu-Supergrass revient avec Matador, un album dans la continuité du premier qui délivre une britpop affectée et inoffensive bien loin des origines musicales de l’artiste.

Dans les années 90, pendant que Blur et Oasis se disputent la place de référence britpop, dans une paysage musical marqué par la binarité, Supergrass se fait difficilement un nom avant de publier chez Parlophone l’album I Should Coco dont le single Alright s’impose sur toutes les ondes et sort Supergrass de son anonymat. L’aventure du groupe se poursuit jusqu’en 2008 avec un sixième album studio Diamond Hoo Ha, toujours publié chez Parlophone.
Matador est le second album solo de Gaz, leader à tête de loup qui a pris le parti étrange de poser avec un air ahuri pour l’art work de cet opus. Au delà de cette faute de goût, la musique tient la route et Gaz Coombes signe un album théâtral qui, à l’instar du choix graphique de sa pochette, n’hésite pas à flirter avec l’emphase.
Le premier titre Buffalo vient corroborer la grandiloquence supposée avec des envolées sans retenue qui donnent le ton d’un album qui se veut grandiose. Dès le second morceau, 20/20, qui rappelle certaines productions de Radiohead, l’ambiance est posée, c’est la douceur qui prime sur les onze titres de Matador.
Dans l’ensemble l’album est lourd en arrangements et si parfois ils servent la musique et s’intègrent bien dans la structure mélodique de la chanson, pour d’autres morceaux, l’adhésion est moins évidente (The English Ruse, Needle’s eyes). En revanche, d’autres morceaux se distinguent positivement par leur sobriété, ainsi The Girl Who Fell To Earth, Seven Walls ou encore Detroit sont plus accessibles, moins chargés par des sonorités parasites.
Gaz Coombes a fait le choix de la sophistication avec cet album qui compte quelques bons morceaux parmi lesquels on retiendra le ravissant Oscillate mais on ira difficilement au delà de ce terme pour décrire la musique de Gaz Coombes qui s’écoute comme une friandise pop sucrée sans grande envergure.

Artiste : Gaz Coombes

AlbumMatador

Label/distribution : Caroline/Universal

Date de sortie : 26 janvier 2015

Genre : Rock alternatif, Britpop

Catégorie : Album rock

Total
0
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :