Logo Sensation Rock

ARCHIVE, Restriction

Dangervisit / PIAS/ 2015

Moins d’un an après la sortie d’Axiom, le collectif britannique Archive, formé autour de Darius Keeler et Danny Griffiths publie Restriction, un album dense qui se distingue des autres et qui prend le risque de laisser une partie des fans sur le carreau. 


Cela fait désormais vingt ans que  Archive s’impose avec une créativité sans cesse remise en question et une noirceur singulière. La particularité du groupe réside dans le fait que les deux membres fondateurs s’entourent pour chaque projet d’une équipe de musiciens différente, un fonctionnement qui oblige le duo à se réinventer pour chaque album.
Avec Restriction, Archive propose un album qui ne se rapproche d’aucun autre si ce n’est dans le songwriting très sombre. En effet, on est loin des envolées planantes d’un quart d’heure, les titres au format single n’ont que très peu de minutes pour révéler leur intensité.
Le titre inaugural Feel It flirte avec une pop accessible sans délaisser complètement les guitares rock et une voix en détresse qui nous rappelle aux origines d’Archive. Suivi par Restriction, titre éponyme entêtant qui donne rapidement envie de remuer, ce morceau est une mélopée synthétique et dansante dont les mots martelés s’impriment et persistent longtemps après la dernière note.
Avec End Of Our Days, ça se corse sérieusement si l’on n’est pas fan des miaulements cristallins de Maria Q qui remet ça sur Half Built Houses. Third Quarter Storm et Black and blue s’inscrivent dans le même registre et si le premier titre chanté par Dave Pen est une plainte élégiaque assez réussie, on s’ennuie sévèrement à l’écoute du second.
Le triptyque industriel et brisé formé par Riding In Squares, Ruination et Crushed est la trouvaille de cet album. Un ensemble tourmenté, des textes dépressifs et un rock riche, saturé, synthétique qui console sûrement la partie la plus dark de la communauté des fans d’Archive au même titre que Ladders, titre final dans cette même veine masochiste.
Si l’album est a priori surprenant, après plusieurs écoutes on est conquis par sa complexité musicale, cette fausse légèreté qui s’effrite au fur et à mesure des écoutes finie par gagner les plus réfractaires, au moins pour ce qui concerne une bonne moitié des productions.

Artiste : Archive

Album : Restriction

Date de Sortie : 12/01/2015

Genre : Album rock électro

Total
0
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :