Logo Sensation Rock

BELLE AND SEBASTIAN, God Help The Girl (Original Motion Picture Soundtrack)

Milan Records/Universal/2014

God Help The Girl est le dernier projet de Stuart Murdoch, leader du groupe Belle And Sebastian. Un premier film musical qui met en scène Eve, une jeune fille de Glasgow qui écrit des chansons en rêvant de succès tout en se battant contre l’anorexie.

Belle And Sebastian, groupe indie pop de Glasgow, est devenu incontournable depuis la sortie du premier album Tiger Milk en 1996. Depuis, ils distillent une pop très fleur bleue et partagent des histoires tendres de garçons timides qui n’osent pas faire le premier pas. Une sweet pop qui a acquis une solide reconnaissance au fil des années et qui se renouvelle avec ce projet inédit.
En 2009, Stuart Murdoch a eu envie de faire chanter des titres inédits  de sa composition à une voix féminine, il a auditionné de nombreuses chanteuses pour jeter son dévolu sur Catherine Ireton. L’Irlandaise  interprétera les quatorze titres de cet album concept God Help The Girl racontant la dépression du personnage central, Eve. Autour de ce projet particulier sont sortis 4 EP’s Come Monday Night, Funny Little Frog, Stills, et Baby, You’re Blind chez Rough Trade.
La musique a donc servi de point de départ, quasiment de prétexte, à Stuart Murdoch pour endosser le rôle de réalisateur. Dans la bande originale officielle, les titres originaux sont repris par les acteurs augmentés de morceaux inédits enregistrés lors du tournage.
C’est l’actrice Emily Browning qui a le rôle principal de cette bluette adolescente. Elle y incarne Eve, donc, une post-adolescente perturbée qui s’échappe de l’hôpital psychiatrique pour faire de la musique. L’actrice  renouvelle l’expérience de la chanson avec une voix ravissante qu’on avait eu l’occasion de découvrir dans Suckerpunch, film qui a lancé sa carrière en 2011. Pour le chant, elle est accompagnée d’Olly Alexander (acteur mais également chanteur de Years & Years) et Hannah Murray (Skins, Game Of Thrones) avec qui elle partage l’affiche.
Avec ce projet marginal, Stuart Murdoch convoque des sujets qui lui tiennent à cœur et parvient une nouvelle fois à proposer une pop sucrée, inoffensive mais qui échappe (de justesse) à la mièvrerie.

Total
0
Shares
Autres publications
Lire

CHRIS CORNELL, Songbook

Universal/2011 Après s’être totalement égaré en solo (l’inaudible album R’n’B Scream produit par Timbaland) ou de ne pas…
%d blogueurs aiment cette page :