Logo Sensation Rock

LIVE REPORT : CATFISH, Moulin de Brainans, Brainans (39), Samedi 6 Décembre 2014

Le duo jurassien à l’actualité bien chargée suite au succès de son premier album Muddy Shivers, revenait en terrain connu afin de défendre leur opus sur la scène du Moulin de Brainans

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Initialement prévus en première partie de soirée, Charles Pasi et ses musiciens ont du reporter leur prestation remplacés au pied levé par les bisontins de The Rising Sun. Distillant un blues-rock aux influences 70’s, le quatuor arrive à convaincre la salle quasi pleine ce soir. Quelques modifications scéniques plus tard, Damien Félix entre en scène, guitare en main, faisant grincer les premiers accords d’un blues bien huilé avant qu’Amandine Guinchard ne vienne lui prêter main forte en frappant ses fûts avec une brutalité qui annonce le ton de la soirée. Sa voix langoureuse vient cependant adoucir cette sonorité blues/garage crasseuse qui se dégage des morceaux à l’image du single Make Me Crazy ou le côté southern de Have A Good Time. Plus brut que sur album, My Daddy et ses bidouillages sonores font penser à un titre de The Dead Weather. Guère étonnant lorsque l’on connait les influences du duo qui ne cachent pas leur admiration pour Jack White, Skip James ou encore The Kills… Moment acoustique avec Not Alone où Catfish montre une autre facette de sa personnalité à savoir la folk americana ou l’harmonica vient nous bercer tout comme le timbre déchirant d’Amandine.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Après un nouveau passage électrique, le duo revient pour deux titres supplémentaires dont l’excellent Drag You Down interprété en canon, clôturant cette belle soirée de manière intimiste. Un moment qui semble avoir été trop court mais qui démontre la maturité scénique qu’a acquis le groupe depuis les débuts de sa tournée.

Remerciements à l’équipe du Moulin ainsi que Troll’s Prod.

Total
0
Shares
1 comment
  1. Trop forts les Catfish
    Nous sommes montés de Lyon pour vous écouter et nous n’avons pas regretté le déplacement.
    Serions bien restés pour l’after mais la route du retour était longue.
    Merci à vous et bravo
    RV

Comments are closed.

Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :