Logo Sensation Rock

O’DEATH, Out Of Hands We Go

Northern Spy Records/2014

Dark country, dark folk, peu importe l’étiquette qu’on voudrait coller à O’Death, elle décrira un univers sombre, laissant peu de place à la lumière.
On connait le groupe de Brooklyn qui s’était fait remarqué il y a trois ans avec un album déjà plein de noirceur, Outside. Pour Out Of Hands We Go, O’Death ne change pas la couleur. Malgré son banjo digne du bluegrass, les New-Yorkais offrent ici une musique plus proche des “murder ballads”. Valse sombre (Heal Is The Howling), marche funèbre (We Had Vision), ballade pleine de fantômes (All Is Light), danse macabre (Roam) voici de quoi est composée la partition du groupe qui laisse presque entrevoir une éclaircie quand Wait For Fire revêt des couleurs de folk irlandais. Avec son violon plein de pleurs (Herd), on pense immanquablement à Nick Cave et Warren Ellis lorsque ceux-ci s’adonnent l’habillage musical d’œuvres cinématographiques, comme Lawless ou The Assassination Of Jesse James By The Coward Robert Ford.
O’Death porte bien son nom, et c’est surtout pour la beauté ténébreuse de sa musique qu’on le retiendra.

Total
0
Shares
Related Posts
Read More

Camelia Jordana

Jive Epic 2010 Arrêtons les clichés. Camelia Jordana est la preuve vivante qu’il ne faut pas nécessairement jeter…
%d blogueurs aiment cette page :