Logo Sensation Rock

PARQUET COURTS, Sunbathing Animal

Rough Trade/2014

« Parquet Courts »… Le patronyme de ce quatuor de Brooklyn demeure une énigme. Dans le milieu du rock indépendant beaucoup ne savent quoi penser de ce phénomène dont tout le monde parle depuis maintenant deux ans après la parution de l’excellent Light Up Gold. Certains les comparent aux Strokes un brin plus fougueux, la hype attitude en moins. D’autres prétendent qu’ils seraient la réincarnation des Ramones pour le côté punk/branleur.
Plus simplement on prend 4 mecs banals (et pas si branleurs que çà avec un troisième album au compteur le fameux Sunbathing Animal ainsi qu’un EP tout cela en moins d’un an…) tous réunis autour d’une seule et même passion de création et d’expérimentation.
Ce qui nous marque d’emblée avec Bodies c’est la cadence qui semble avoir ralentie. Le punk pourtant toujours persistant comme l’excellent Black & White ou encore Sunbathing Animal semble vouloir évoluer vers des sonorités pop-noisy (She’s Rollin, Into The Garden). Le processus d’écriture a clairement changer et les paroles sont plus au cœur des morceaux (Ducking and Dodging). Le changement a de quoi décevoir les fans des premières heures qui s’attendaient à un disque dans la lignée de Light Up Gold. Cependant les accords répétés font mouche et on ne peut s’empêcher en écoutant le fabuleux Raw Milk de repenser à un autre groupe new yorkais qui jadis aimait faire évoluer son art… Oui le Velvet Underground a souvent lui aussi été au centre de polémiques. On voit où cela les a menés… C’est tout le malheur que l’on souhaite à notre jeune quatuor de Brooklyn. On va laisser passer quelques années et qui sait on verra peut être (ou pas) Sunbathing Animal réédité en édition ultra collector 4LP avec les démos de studio… Affaire à suivre.

Total
0
Shares
Autres publications
%d blogueurs aiment cette page :