Logo Sensation Rock

EELS, The Cautionary Tales Of Mark Oliver Everett

E Works/Cooperative/PIAS/2014

La déferlante rock de Wonderful, Glorious passée, Mark Oliver Everett revient avec un album calme et apaisé en forme de bilan.
The Cautionary Tales Of Mark Oliver Everett est définitivement l’album d’un quinqua qui jette un regard sur son passé et pense à son avenir, illustré par la première et la dernière piste respectivement intitulées Where I’m At et Where I’m Going. Les guitares sont débranchées, l’habillage relevé parfois par quelques cordes qui laissent découvrir un recueil de titres intimistes, doux-amers et mélancoliques, comme s’il ne pouvait en être autrement au regard de la vie chaotique de E.
Un journal intime grand ouvert, où on sent quelques regrets (Series Of Misunderstandings, Mistakes Of My Youth). Mais malgré tout, on aperçoit toujours le petit rayon qui guide Everett, ses petits moments légers qui permettent de s’évader (Where I’m From, Kindred Spirit) et où l’insouciance pointe son nez. L’ensemble rappelle assez Tomorrow Morning mais avec un petit quelque chose en plus.
Sans être un album de pur génie, The Cautionary Tales Of Mark Oliver Everett a la qualité d’être un disque authentique, qu’on écoutera quand ça ne va pas trop et qui nous fera entendre E dire : “T’inquiète pas, y’a toujours pire dans la vie”.

Total
0
Shares
Related Posts
Read More

Camelia Jordana

Jive Epic 2010 Arrêtons les clichés. Camelia Jordana est la preuve vivante qu’il ne faut pas nécessairement jeter…