Logo Sensation Rock

ELVIS LEFT THE BUILDING, EP

Autoproduction/2013

Une ex-My Lady’s House et un membre actuel du combo folk, un ex-Irradiates et un This Year’s Girl, voici donc le quatuor qui forme Elvis Left The Building, qui vous fait quitter le bâtiment mais une fois les pistes de ce condensé de rock garage envoyées sans concession.
En partie influencé par The Detroit Cobras dont on trouve une reprise ici (I Wanna Holler (But The Town’s Too Small)), ce EP n’accuse aucun temps mort. Rythmique speed et heavy, guitares 60’s et le chant de la féline Santiago sont la recette imparable de ce mini-essai inaugural qu’on espère très vite suivi d’une longue production. Redemption et ses handclaps séduit immédiatement et on reprend à notre tour ces choeurs fédérateurs. Un peu plus sombre, les couplets de Let Me Oh sont entrecoupés par un refrain plus pop et lumineux imparable. Se clôturant avec le titre pop-rock Torn Dress, la première parution d’Elvis Left The Building laisse entrevoir un avenir prometteur, à découvrir sur scène, où le son du groupe prend réellement toute son ampleur.

Total
0
Shares
Autres publications
%d blogueurs aiment cette page :