Logo Sensation Rock

Austin Meade, Black Sheep

Faisons connaissance avec un génial trio texan nommé Austin Meade. Austin Meade est précisément le chanteur et premier guitariste du groupe, secondé par David Willie également guitariste ainsi que par Aaron Hernandez batteur.

Bien qu’étant pour nous une découverte, le trio n’en est pas pour autant novice dans la musique car deux LPs ont déjà vu le jour dont Wave en 2019, le premier datant de 2014.

Le style musical d’Austin Meade est à la croisée de la country et du rock, parfois même un soupçon de blues. Chez Austin, chanteur/guitariste, la passion de la musique est née à la suite de concerts que, tout petit garçon alors, il allait voir avec son père. Parmi ceux-ci, beaucoup de blues et de country.

Wave a désormais un successeur intitulé Black Sheep sur lequel aussi bien rock que country ont la part belle..

Black Sheep d’Austin Meade s’apparente à un road trip à travers le Texas, état d’où le trio est originaire. Ce voyage, de la campagne texane à la ville (Dallas par exemple) dure pas moins de 12 morceaux, commençant par Dopamine Drop et se terminant par Black Sheep, titre éponyme.

La voix d’Austin laisse tantôt apparaître des influences Catfish And The Bottlemen, tantôt Josh Franceschi de You Me At Six.

Sur Black Sheep, on note la présence de  ballades telles que Hurt You To Hear This et Cave In ainsi que des compos plus cadencées comme Happier Alone, Good Side à la nanière de Catfish And The Bottlemen ou encore I Don’t Feel A Thing.

À l’écoute de cet album, on a vraiment l’impression de voyager à travers ces vastes étendues campagnardes du Texas, surtout avec les country Settle Down (pratiquement six minutes) et Lying To Myself, ballade gorgée de soleil qui sent bon le barbecue et le petit rosé sucré.

Le rock pur et dur n’est pas en reste,, notamment sur Happier Alone et Déjà Vu, dyptique de choc où les guitares grondent sec et envoient du lourd. Déjà Vu marque par son début tout en douceur avec, pour seule instrumentation, quelques lignes de basse et légers couinements de guitare, très vite rejoints par une voix d’Austin Meade prenant des intonations de Josh Franceschi lorsque celui-ci chante grave et sans forcer ses cordes vocales.

Happier Alone, entêtant autant que détonnant, est le tube par excellence de cet album. Il suffit de l’entendre une fois pour se l’approprier et avoir envie d’accompagner Austin au chant. « You Should Be Happier Alone » dit-il, pas vraiment: on serait bien plus heureux en écoutant Austin Meade et les 12 compos de Black Sheep!

Du rock certes mais tout de même accessible et pas trop énervé, c’est ce que les texans d’Austin Meade nous proposent à travers Black Sheep. Le soft Hurt You To Hear This compose sans le moindre souci avec le trépidant Good Side, Déjà Vu et Happier Alone avec Cave In et Creeps.

Somptueux voyage dont on voudrait qu’il se prolonge éternellement en compagnie de ce trio texan. Il ne tient donc qu’à vous de prendre cette décision de l’entreprendre, pour se faire mettre ce Black Sheep en streaming ou sur vos platines et les trois gais lurons s’occuperont de tout!

Black Sheep, l’album de la révélation pour Austin Meade, lequel vous ravira dès la première écoute. Avec ces texans, on est déjà en été, roulant sur les grands espaces. En voiture donc, c’est parti!

Jean-Christophe Tannieres

Total
1
Shares
Related Posts