Logo Sensation Rock

HOW TO DESTROY ANGELS, An Omen E.P.

Columbia/2012

La rumeur laissait entendre que Trent Reznor allait consacrer son temps à un retour de Nine Inch Nails. Et bien la rumeur s’est une nouvelle fois trompée. Un an après l’excellente B.O. de The Girl With The Dragon Tatoo, Reznor ne semble pas encore vouloir se séparer de son compère Atticus Ross.

Le duo revient avec le projet How To Destroy Angels au sein duquel fait également partie Mariqueen Maanding, Me Reznor à la ville. Le groupe inclus même désormais Rob Sheridan, photographe, designer et réalisateur, à qui on doit déjà les artworks de Year Zero (la main sur la pochette du EP renvoie d’ailleurs complétement à cet album) ou de Ghosts I-V, ce qui prouve que HTDA a à la fois une ambition visuelle et musicale, tout un univers à part entière.

An Omen est dans la droite lignée du premier EP éponyme de la formation et semble en plus de ça s’être imprégné de l’ambiance froide et cristalline du score de Millenium (Keep It Together). Même si un titre comme Ice Age prend quelques sonorités pop, on reste dans le monde du duo Reznor/Ross. Un monde synthétique avec lequel il faut prendre le temps de s’imprégner avant de se laisser totalement immergé, un monde où la voix de Mariqueen Maanding ou ses simples murmures nous envoûtent (The Sleep Of Reason Produces Monsters).

An Omen s’adressera donc principalement aux sympathisants de Reznor, qui chercheraient le penchant onirique de Nine Inch Nails (voir quelques appendices de The Fragile avec The Loop Closes). Les personnes peu familières avec l’oeuvre du géniteur de The Downward Spiral auront des difficultés à pénétrer cette univers. Les autres ne pourront pas s’en décrocher.

Total
0
Shares
Related Posts
Read More

SOLANGE, True EP

Terrible Records/Differ-Ant/2012 Signée sur un label indé (celui de Chris Taylor de Grizzly Bear), la petite soeur de…