Logo Sensation Rock

LIVE REPORT: MOSS / THIS YEAR’S GIRL, La Rodia, Besançon, Samedi 10 Novembre 2012

Accueil petits-fours et sushis ce samedi soir à la Rodia. Organisée par les bienfaiteurs de l’association Sensation Rock (un petit peu d’autocongratulation ne fait jamais de mal), la soirée fera honneur au bon son de la pop rock. Le public arrive petit à petit à la Rodia, des jeunes adolescentes aux quinquas curieux, la musique n’a vraiment aucune frontière avec l’âge.

S JCyD 050363-This Year s GirlLes locaux de This Year’s Girl sont donc les premiers à faire chauffer les cordes sur scène. Le Club est rempli au taquet et on sent tout de suite que la soirée va être chaude et nous faire oublier la pluie et le plan de vigilance orange lancé par météo france sur le département. Ambiance chaude donc, en partie dûe à une panne de ventilation qui fait que la température de la salle approche les 30°C, mais surtout par l’énergie dépensée par les quatres hommes de la fille de l’année. The Half Floor démarre devant un public vite conquis qui le rend bien au groupe qui on le sent se donne complétement. Détendus, les vannes fusent et on découvre même un bassiste à l’accent local prononcé. Agrémentées de quelques nouveaux morceaux, les 45 minutes passent très vite et l’entêtante Candy Store ou la plus posée Personal Ghosts résonnent encore dans nos têtes.S JCyD 050338-This Year s Girl

La ventilation s’invite enfin à la soirée, le temps pour les techniciens de s’affairer sur la scène et pour le bar d’apporter un peu d’hydratation aux 300 et quelques personnes présentent ce soir. Un chiffre en net progression par rapport à il y a deux ans et demi. Quelques personnes se souviennent encore de la découverte de Moss dans la cave de feu le Cylindre, une grosse claque à l’époque donnée par un groupe inconnu dans nos S JCyD 050460-Mossfrontières. Certes la notoriété du combo n’a pas changé en France depuis, mais grâce à la persévérence d’un fan ultime et animateur d’une radio locale, Moss se retrouve devant nous et va encore délivrer une grande performance. Partis de Hollande le matin même et après 9h de bus, aucune fatigue ne se fait ressentir une fois le quatuor sur scène. Ouverture de la setlist avec What You Want, le single de leur troisième album Ornaments. Une setlist qui d’ailleurs sera composée de deux parties finalement. La première avec les titres de la dernière production. Les différentes écoutes nous avaient laissés un brin perplexes, dans une ambiance électro pop qui parfois laissait comme un sentiment d’inachevé. Voir les titres en live vont nous faire oublier cette déception (relative). Les chansons prennent plus d’ampleurs, même si parfois pêchent un peu en longueur. Mais Spellbound ou Good People restent tout de même d’excellents hits pop rock.

S JCyD 050532-Moss

La seconde partie du concert nous fait retrouver le Moss de la première fois, celui qui nous laisse encore des traces. Entièrement composés des pistes du fabuleux Never Be Scared/Don’t Be A Hero, toute la puissance du groupe peut enfin s’exprimer. En commençant par New Arms, morceau à la rythmique heavy puis la plus plânante Apparatos. Malgré le départ d’un de leur membre, les titres n’ont rien perdu de leur ampleur, ou si c’est le cas, se font plus posés dans leur tempo (I Apologise (Dear Simon)). Le single I Like The Chemistry a un effetS JCyD 050475-Moss immédiat sur le public. Mais ce qu’il restera certainement, c’est le final Silent Hill. Joué en fin de show comme il y a deux ans, le titre se termine en véritable explosion noisy, qui assoie Moss comme une véritable valeur sûre de la scène pop rock européenne et auquel les progammateurs de festivals français devraient bien s’intéresser.

Le concert terminé, la soirée ne l’est pas pour autant. Comme en plus d’être d’exellents musiciens, les quatres gars sont simples et super accessibles. Le stand merchandising est l’occasion de se taper la discute et de se prendre en photos vraiment entre potes. Et on parie fort que certaines se sont fait un nouvel ami pour réparer leur voiture de marque française. Ah, la 2CV de Michiel…

MOSS 2104

Total
0
Shares