Logo Sensation Rock

LOU DOILLON, EP

Barclay/2012

En quelques lettres, la fille de JD et JB présente son premier EP, sobrement intitulé EP et mené par le single ICU. De très bonnes chansons et une très jolie voix qui sauront bien se trouver des détracteurs.
On ne va pas s’étendre sur le fait que l’actrice, fille du réalisateur Jacques Doillon et de la chanteuse Jane Birkin, a sans aucun doute bénéficié des meilleures conditions pour enregistrer ce petit disque (l’album suivra à la rentrée). On compte notamment Etienne Daho et Zdar parmi les participants à l’élaboration de cet EP. Ceci étant dit, la brune se démarque de sa mère et de sa demi-soeur puisqu’elle possède une voix capable de nuances et aussi à l’aise dans les graves que les aigus. Qui plus est, il y a quelque chose de Karen Dalton, et par ricochets de très anglais, dans son timbre éraillé et maniéré (dans le bon sens du terme). On le sent, les influences de Lou sont anglo-saxonnes, elle a dû écouter Portishead, Marianne Faithful, Cat Power, entre autres. Daho et Zdar renforcent ensemble l’aspect cotonneux et velouté de ces titres grâce à une réalisation et un mix adaptés à ce style pop et à la voix de Lou.

Bref, quoique l’on puisse dire sur Lou Doillon et son nouveau statut, il suffit d’oublier un temps le syndrome de la “cuillère en argent dans la bouche” et se laisser aller à une écoute attentive de ces quelques titres qui présagent d’un album intéressant à venir.

Total
0
Shares
Related Posts
Read More

SPECTRALS, Sob Story

Wichita/PIAS/2013 Secondé par la moitié de Girls Chet “JR” White, Spectrals sort un second album catchy à l’effet…