Logo Sensation Rock

LIVE REPORT : ALTERBRIDGE + BLACK STONE CHERRY, 02 Novembre 2011, La Laiterie, Strasbourg

Ce soir, c’est l’inverse qui se produit et les pendules sont enfin remises à l’heure. Le public venu en masse (la Laiterie affiche quasi complet !) témoigne enfin envers ce jeune groupe sa ferveur et ses encouragements, pour le talent et l’énergie que le quatuor ricain dégage, mais également pour les compos brutes et efficaces qui vous martèlent la tête toute la soirée.

Cette maitrise de la scène qui s’améliore au fur et a mesure des concerts est plus flagrante chez le guitariste Ben Wells, le jeune guitariste blond qui du jeune ado planqué derrière sa guitare devient un front man qui harangue la foule, tout en assénant des soli meurtriers.

Si on voit une évolution aussi importante du groupe tous les quatre ans, on a hâte de se retrouver en 2015 pour une apocalypse « décibellique » !!!

La foule ayant étant chauffé à blanc, les Alterbridge n’ont plus qu’a maintenir la flamme. Emmené par le charismatique chanteur Myles Kennedy et sa voix superbe le groupe nous gratifie d’un set propre (peut être un peu trop) puissant et percutant. Fort de leur dernier album ABIII, ils en jouent 7 titres qui représentent a peu prés un tiers du set malgré tout bien équilibré entre les 3 albums du groupes. Ca joue juste, ca joue bien , mais à mon goût ça manque un peu de folie qui permet à un groupe de se transcender. 1h45 de show qui se termine sous les acclamations de la foule.

Mais s’il fallait décerner la palme de la soirée, elle serait sans conteste pour moi dédié aux BSC qui ont joué avec leurs tripes, bien que les Alterbridge ne déméritaient pas.

Total
0
Shares
Autres publications
%d blogueurs aiment cette page :