Logo Sensation Rock

THE BLACK BELLES, The Black Belles

Third Man Records/2011

The Black Belles ont fait du remue-ménage dans le cœur de Jack White et autant chez les amis Third Man. On se souvient des premiers 45rpm qui nous ont enthousiasmés, tandis que l’extrait déjà paru de leur prochain album, Honky Tonk Horror, nous a laissé perplexes. The Black Belles, produit par Jack White, a été mis en ligne, quelques jours avant sa sortie officielle, un cadeau auquel il nous fallait goûter.

Nous ne savons rien sur Olivia Jean et ses copines, quelles sont les origines du groupe, quand a-t-il été formé, comment ? S’agit-il d’un groupe formé par White lui-même, du préfabriqué ? A t-il la volonté de trouver une relève après la séparation de White Stripes ? Veut-il nous faire entendre “je continue” ?

Le premier single Honky Tonk Horror résume bien l’album, il sonne comme un mix des White Stripes, Raconteurs et Dead Weather. La piste d’ouverture, Leave you with a letter, nous présente un groupe sans grande cohésion, c’est peu efficace et ennuyant. In a cage est nettement plus attrayant, grâce à un clavier au son sale, mais aux influences trop reconnaissables et peu innovantes. Il en est de même pour Wishing Well et sa ligne de basse qui est de loin le morceau le plus optimiste. Mention spéciale pour The Wrong Door, sorte d’hommage à la vague surf des années 60, qui vous transporte en plein été californien. Les deux tracks qui suivent ne présentent pas un grand intérêt : on s’ennuie à l’écoute de Breathing down my neck, et The Tease vous rend nostalgique à coup sûr du duo rouge et blanc. Howl at the moon et Pushing Up Daisies sortent tout droit d’un grimoire kitch entre country et blues rock assez efficace. L’enregistrement se termine sur les pistes Not Tonight, jolie ballade trop Whitienne et Hey Velda, peut être l’unique création propre au groupe.

The Black Belles est un album rock, sympathique mais qui ne fera pas l’unanimité. Il est facile de deviner qui est derrière les manettes, si bien que les filles, prisonnières, ne sont pas en mesure de nous montrer le vrai visage de leur musique… Dommage…

Total
0
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :