Logo Sensation Rock

MAISON NEUVE, Joan

Talitres/Differ-Ant/2011

Joan, premier album de Maison Neuve, vient de paraître. Hebergé par Talitres, honorable label de Bordeaux qui sort de très bons disques (Emily Jane White, Idaho, The Walkmen…) depuis 2000, ce groupe constitué de cinq membres avec une dizaine de morceaux remarquables, en anglais et en français.

Dans la bio de Maison Neuve, il est dit que le groupe affectionne les guitares et les insomnies, entre autres choses (il y a aussi Paris et le saxophone…). En effet, Joan fait la part belle aux premières et est l’un des disques idéaux pour occuper des nuits sans sommeil. Passant d’un The Wrong Class, qui sonne comme un classique de Belle & Sebastian, à un Under Skies Of Fire lui aussi très réussi et ce, grâce aux guitares, le groupe sait manier l’écriture pop, comme Peter Milton Walsh (The Apartments) ou The Walkmen, qu’il admire. Tantôt mélancoliques (The Prophet, Victor), tantôt lumineuses (Au Large De La Ville, Lizzy In The Sea), les chansons de Joan – on n’oublie pas celles sorties sur plusieurs EP (et une participation au concours CQFD des Inrocks) – ont ce charme intemporel et l’on risque d’entendre parler de Maison Neuve.

3 questions à Maison Neuve :

1. Maison Neuve, quelles sont vos influences ?
Tous les rêveurs vaguement idéalistes et romantiques nous inspirent : Creedence Clearwater Revival, Gérard Manset, The Smiths, Etienne Daho, Lizzy Mercier Descloux, Bill Callahan,The Walkmen, Nino Ferrer, Françoiz Breut, Dinosaur Jr., Hüsker Dü, Dominique A., JL Murat, Sonic Youth, Jorge Ben, Nara Leao, Neil Young, The Field Mice, The Apartments…Nous sommes influencés par nos villes natales, celles que nous visitons et celle où nous vivons aujourd’hui. Nous sommes influencés par cette petite musique de fin du monde qui court, un peu sans raison, ici et là.

2. Pourquoi ce titre, Joan ?
Joan Bodon était un grand écrivain occitan. J’ai fait mes années de maternelle et de primaire dans une école qui porte son nom. Il a, en quelque sorte, été condamné par sa langue à une notoriété strictement régionale. Un éxilé immobile, en somme. Aujourd’hui, cette figure de martyr silencieux nous offre son prénom. J’espère que notre disque est un peu comme une langue perdue : le souvenir romancé d’un âge d’or qui n’a jamais vraiment existé…

3. Vos CD, livres, films du moment ?
Disques : Live A Little Love A Lot de Moose, E Volo Love de François & The Atlas Mountain, No Roses de Shirley Collins.

Livres : Visage d’un dieu inca, Gérard Manset, La maison des feuilles, Mark Z. Danielewsky.

Films : Lola Montès de Max Ophüls, Tampopo de Juzo Itami.

Total
0
Shares
Related Posts
%d blogueurs aiment cette page :